Burundi : Ravin de Gisozi, un danger pour les habitants de la colline Ndava


Un ravin sur la colline Ndava en commune Gisozi de la Province de Mwaro constitue un danger pour les habitants de cette localité.Ces habitants crient au sécours parce que le ravin est à quelques metres de leurs maisons. L’administration locale affirme ne pas étre à mesure de leurs venir en aide.



Par: Isanganiro , mercredi 3 janvier 2018  à 15 : 55 : 59
a

Résultant des eaux de pluies qui ruissellent en provenance de la montagne Gitara surplombant la localité de Ndava, ce ravin s’agrandit progressivement. D’environ 100 mètres de profondeur et 50 mètres de largeur, il se trouve dans un endroit où était construite une route.

Pas mal de dégats sont déjà enregistrés : cultures emportées, vallées innondées et des routes détruites. La situation peut s’agraver d’un moment à l’autre. « Chaque fois que la pluie tombe, le ravin s’élargit. J’ai planté des arbres à coté pour limiter les dégats mais en vain » déplore Dieudonné Gahungu un des habitants de cette colline. « Quand nous participons à des fetes, nous laissons nos enfants enfermés dans les maisons de peur qu’ils ne tombent dedans en jouant » ajoute une autre femme.

Ces habitants indiquent qu’ils ne savent pas à quel saint se vouer. « J’ai contacté le chef de colline et l’administrateur aussi, tous m’ont repondu qu’ils ne sont pas capable d’y remedier » explique Dieudonnée Gahungu.

L’administrateur de la commune Gisozi Hilde Ndayuwundi affirme que la commune est dépassée par la situation mais qu’elle a transmis la question aux supérieurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

108 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Edito : Bujumbura disparait à petit feu



a

Bujumbura : la colline Uwinterekwa menacée des fissures



a

Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues



a

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?



a

Bubanza : Une trentaine de tombes détruites au cimetière de Mpanda



a

Musaga : Le ravin de Muzenga, une menace sans précédent



a

Bujumbura : Le Pont Muha risque de disparaitre



a

Burundi : Une stabilisation des rives en étapes ?



a

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi



a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse





Les plus populaires
Edito : Bujumbura disparait à petit feu ,(popularité : 11 %)

Aménagement de la déviation sur la Muguruka, il faudra encore attendre,(popularité : 8 %)

La Route Nationale 3 de nouveau coupée,(popularité : 8 %)

La météo de nouveau fâchée contre Buyengero et Rumonge,(popularité : 8 %)

Que deviennent les occupants de la zone réservée à la station d’épuration de Buterere ?,(popularité : 8 %)

Muyinga/Construction de plus d’une dizaine de blocs sanitaires au chef-lieu de la Province,(popularité : 7 %)

La région de Muguruka perd 16.300.000 tonnes de terre par an à cause de l’érosion ,(popularité : 5 %)

Bubanza : chenilles défoliantes qui ravagent les cultures ,(popularité : 4 %)

Burundi : La verdure environnementale se transforme petit à petit en noire,(popularité : 4 %)

Parc de la Ruvubu : Où sont les gestionaires du patrimoine de l’Etat ? ,(popularité : 3 %)