Le groupe parlementaire d’Amizero y’Abarundi fustige les arrestations de leurs membres


Le président du groupe parlementaire de la coalition Amizero y’Abarundi dénonce les arrestations répétitives des membres de cette coalition. « C’est la persécution qui continue », dit-il.



Par: Isanganiro , vendredi 5 janvier 2018  à 14 : 57 : 50
a

Le cas récent est celui de 5 de nos membres arrêtés en commune Rugazi de la province Bubanza, dit Pierre Célestin Ndikumana. « Il s’agit de 5 personnes, arrêtées samedi par les forces de l’ordre, chacun à son domicile ». L’officier de la police judiciaire n’a pas pu déterminer les infractions à leur charge, poursuit-il. Cet élu fait savoir que ce dossier serait aujourd’hui entre les mains des administratifs.

La semaine dernière, 5 autres personnes ont été arrêtées en commune Gihanga. Ces dernières sont accusées de mener une campagne de sensibilisation à la population pour voter « NON », dans le referendum constitutionnel.

L’honorable P. Célestin Ndikumana dit que sa coalition n’a jamais commencé à mener des campagnes de sensibilisation sur le prochain referendum. Pour lui, leurs membres sont victimes de soupçons puisque, l’étape dans ce processus référendaire en est aujourd’hui à l’explication des changements apportés par ce projet de Constitution.

Ce député dit que le Burundi risque de faire marche en arrière dans la liberté politique. « Le verrouillage de l’espace politique continue, ils ne veulent pas de voies discordantes ». Il demande aux autorités d’user de la patience plutôt que de soupçonner les gens pour des faits qui ne tiennent pas.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

209 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 11 %)

Frédéric Bamvuginyumvira est désormais provisoirement libre ,(popularité : 11 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 11 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 10 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 10 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 10 %)

Muyinga/L’évêque du diocèse catholique dénonce les messages divisionnistes,(popularité : 10 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 10 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 10 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 10 %)