Bientôt les ex occupants de Gasenyi vers les terres promises


Depuis quelques jours, le ministère de l’environnement procède à ce qu’il appelle « indemnisation » des anciens habitants de Gasenyi. Ces derniers réclament qu’ils soient indemnisés pour l’érection d’un palais présidentiel dans leurs propriétés. Ils jugent ces indemnisations minuscules. Ce ministère tranquillise ces habitants que les titres de propriété leur seront octroyé bientôt.



Par: Isanganiro , jeudi 18 janvier 2018  à 15 : 35 : 24
a

Le ministère de l’environnement se charge des indemnisations des anciens habitants de la localité de Gasenyi en commune Mutimbuzi de la province Bujumbura. Cette zone abritera le palais présidentiel dont les travaux de construction sont en cours. Ces habitants ont commencé à recevoir des indemnisations pour leurs parcelles.

A côté des indemnisations pour leurs parcelles, ces habitants réclament d’être également indemnisé pour leurs maisons détruites. Ces maisons ont été démolies depuis le 7 avril de l’année dernière.

Les victimes de démolition de maisons ont assiégé le cabinet du ministre de l’environnement ce mardi 16 janvier 201 8.Ils se disent lassés d’attendre pour une affaire qui n’aboutit pas. Ils ont été promis de recevoir en tranche leurs indemnisations « Nous vivons come des sans-abris alors qu’on avait des maisons d’habitations. La somme de 200 mille qu’on m’a donnée ne m’a rien servi », regrette une ancienne résidente de Gasenyi dont la maison a été annihilée. Les habitants demandent d’avoir les frais d’indemnisation en totalité.

Le ministère à la présidence chargé de l’environnement calme ces anciens résidents de Gasenyi que les titres de propriété de leurs parcelles seront très prochainement disponibles. Le porte-parole de ce ministère Omer Niyonkuru explique que ces habitants étaient allés au ministère pour voir l’état d’avancement de leur dossier d’indemnités et no des sit in.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

238 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation



a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !





Les plus populaires
Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié ,(popularité : 17 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 11 %)

L’hôtellerie à Gitega frappée par la crise à Bujumbura,(popularité : 6 %)

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !,(popularité : 4 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 3 %)

L’OBR face au manque du civisme fiscal ,(popularité : 3 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 3 %)

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine,(popularité : 3 %)

Muyinga/Les commerçants reconstruisent eux-mêmes les marchés,(popularité : 3 %)

L’Agence Buundaise d’Investissement dresse un bilan positif et espère encore à un bon classement,(popularité : 3 %)