Des innovations dans l’éducation supérieure, le ministre nous en fait le point




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 14 avril 2012  à 11 : 41 : 11
a

« Dans un proche avenir, l’institut polytechnique verra le jour en province de Cibitoke grâce à la coopération avec le centre de Turin en Italie. Cet institut ouvrira les portes de l’emploi aux bénéficiaires car ces formations seront centrées sur la professionnalisation. » Ce sont les propos du Professeur Julien Nimubona, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ce vendredi au cours d’un point de presse qu’il a tenu sur fond des réalisations dudit ministère pendant le trimestre écoulé.

Pr Julien Nimubona a indiqué les grandes réalisations de son ministère qui sont notamment l’harmonisation de l’enseignement supérieur dans les universités publiques et privées du Burundi au système, Licence, Master, Doctorat, LMD, à la manière de la plupart des pays.

En plus de la première année académique qui a commencé conformément à ce système, les responsables de ces établissements élaborent déjà des curricula pour se conformer à cette dynamique, selon le Pr Julien Nimubona.

Même l’Ecole Normale Supérieure se trouve dans cette nouvelle donne de la part du ministre de l’éducation supérieure. C’ est pourquoi les revendications des étudiants du département des sciences appliquées à l’ENS ne font plus parler d’elles, selon le ministre de l’éducation supérieur et de la recherche scientifique.

Ces étudiants après la formation du premier cycle LMD , auront un diplôme d’ingénieur de conception en éducation de la part de ce Professeur d’Université.

Julien Nimubona a dit que le ministère s’est aussi attelé dans la gestion de la bourse des étudiants publics et privés de manière transparente à telle enseigne que le ministère a parvenu à recouvrer plus de 50 millions de nos francs des étudiants fictifs au cours de l’année académique écoulée.

Un projet de loi portant réglementation des critères d’accès à la formation académique est en cours d’étude et sera bientôt acheminé au gouvernement pour analyse, selon le politologue, Pr Julien Nimubona.

Le même ministre vient récemment de supprimer la bourse aux étudiants qui avaient reçu l’accès aux études supérieures grâce aux amis, la nouvelle n’a pas fait tellement de tollé bien qu’elle soit lourde de conséquences.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

853 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 11 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 11 %)

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 10 %)

EDUCATION/Pas de désœuvrement dans les classes de 9 ème à kabezi,(popularité : 10 %)

Pose de la première pierre du bâtiment de la présidence par le numéro un burundais,(popularité : 10 %)

Père Noel donne la joie aux touts petits,(popularité : 10 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 10 %)

MWARO : Les écoles à internat sont au point-mort à quelques jours de la rentrée scolaire,(popularité : 10 %)

Les hôpitaux privés très affectés par la crise,(popularité : 9 %)