Ruziba, marché réceptionné mais non fonctionnel


Les commerçants tout comme les acheteurs de Ruziba en zone et commune urbaine de Kanyoha au sud de Bujumbura demandent que le marché nouvellement construit soit effectivement fonctionnel comme cela a été officiellement déclaré il y a un bon bout de temps. Ces commerçants qui, aujourd’hui travaillent près de la rivière Mugere indiquent qu’ils travaillent perdant. Ils disent ne pas comprendre où se trouve le blocage, alors que le marché est prêt à fonctionner.



Par: Isanganiro , lundi 22 janvier 2018  à 13 : 40 : 44
a

La plupart de ces vendeurs et acheteurs se trouvent dans un marché qui a été érigé provisoirement près de la rivière Mugere, en attendant la fin des travaux pour le nouveau marché. Aujourd’hui que ce dernier a été construit et réceptionné officiellement, les commerçants souhaitent occuper leurs stands, sinon, ils travaillent perdant." On devrait quitter car, nous sommes en train de perdre nos capitaux ici dans Mugere. Il faudrait qu’on aille dans le nouveau marché ", disent-ils.

A propos des opinions selon lesquelles la construction des stands en tôles métalliques pose problème, ces commerçants disent que ce serait l’une des hypothèses, mais qui ne devrait pas empêcher les propriétaires d’intégrer le marché. "Vous nous faites traîner. Nos capitaux se perdent au jour le jour. Faites tout pour que nous quittions ce désert", déplorent les commerçants.

Les listes des commerçants propriétaires de stands au marché de Ruziba sont affichées depuis le 02 janvier 2018. Le président de la commission chargée de les distribuer au sein de la mairie de Bujumbura, avait dit que ces commerçants peuvent approcher les commissaires des marchés, en vue de voir ensemble ce qui est nécessaire, et commencer effectivement à travailler. Le marché de Ruziba est l’un des sept qui ont été construits à Bujumbura, la capitale. Ils ont été officiellement réceptionnés en août 2017, mais ne sont pas fonctionnels jusqu’ici.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

173 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 19 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 16 %)

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités,(popularité : 15 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 13 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 10 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 10 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 10 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 10 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 10 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 9 %)