500 dollars des militaires en mission retournent à la source


L’armée affirme que des militaires en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine viennent de passer plus de 8 moins sans salaire. Gaspard Baratuza, porte-parole de ce corps calme ces soldats que les opérations bancaires sont en cours. De plus, les militaires en mission et dont les salaires ne passent pas par la BRB vont contribuer 500 dollars avant de partir.



Par: Isanganiro , jeudi 8 février 2018  à 17 : 02 : 48
a

Le colonel Gaspard Baratuza, porte-parole de l’armée burundaise reconnait le retard observé dans l’octroi des indemnités des militaires en mission de maintien de la paix en Centrafrique .Cet officier militaire tranquillise les forces de défense nationale qu’une partie de leurs salaires sont déjà sur leurs comptes bancaires. « Les rémunérations de ces militaires proviennent de l’Organisation des Nations Unies, une mission respectueuse travaillant dans les standards internationaux ; je ne vois pas d’où viendraient les grognes de militaires ».

Colonel Baratuza indique également que les militaires qui partent en mission d’observation et dont les rémunérations ne sont pas gérées au niveau de la banque d’émission, doivent signer un contrat d’engagement. Ce contrat, poursuit cette voix de l’armée, constitue un engagement à une contribution de 500 dollars américains avant de s’envoler.

Toutefois, ColonelBaratuza fustige les informations parlant de contributions aux élections de 2020 en train d’être collectées auprès des militaires. Il explique que les forces de défense vont contribuer comme d’autres citoyens burundais, c’est-à-dire conformément à l’ordonnance ministérielle conjointe des ministères de l’intérieur et celui de la fonction publique.Il ajoute que ces contributions concernent uniquement les salaires perçus au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

216 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 12 %)

Bujumbura : Une marche à Bujumbura contre la nouvelle résolution de l’ONU,(popularité : 3 %)

BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle au sein du FROLINA ,(popularité : 3 %)

Burundi : La constitution nécessite une révision, dit le premier rapport de la CNDI,(popularité : 3 %)

Burundi : Suspicions autour du rapport semestriel de la CNDI,(popularité : 3 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 3 %)

Les résultats provisoires des provinces en temps réels : Muyinga,(popularité : 3 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 3 %)

3è mandat : Le Vice-président du CNDD-FDD emboite le pas au président de ce parti ,(popularité : 3 %)