Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt


Une délégation de la banque africaine de Développement BAD, de l’office Des Routes, de la Communauté Est-Africaine était à Rumonge ce vendredi 23 mars 2018. Cette visite avait pour objectif principal de s’enquiérir sur des projets prioritaires qui profiteraient à la population riveraine de cette route.



Par: Isanganiro , vendredi 23 mars 2018  à 17 : 14 : 59
a

Les communes de Rumonge, Bugarama et Muhuta étaient les plus concernées par cette descente car la Banque Africaine de Développement va réhabiliter le tronçon Rumonge-Bujumbura sur environ 72km. Et les habitants de ces communes invités dans cette visite avaient à présenter les projets qu’ils jugent prioritaires pour le développement de leurs populations.

L’aménagement des infrastructures d’intérêt public a retenu l’attention de plusieurs intervenants. Ils ont en effet évoqué notamment la réhabilitation du marché central de Rumonge, l’aménagement des points de vente des fruits, des poissons, des pates de manioc,… détenus essentiellement par les femmes, l’aménagement des routes qui mènent à la RN3 et même à la RN7 ; c’est entre autre la route Rumonge-Muyama-Tora-Muyange, Kagongo-Murago-Tora, Magara-Chef lieu de la commune Bugarama, Gitaza-Rutongo ; tout cela dans le cadre de desservir les points reculés mais qui des produits commerciaux intéressants pour le marché.

D’autres ont évoqué la construction des centres de santé, des écoles d’excellence, des centres d’enseignement des métiers modernes, le pavage de la voirie urbaine notamment dans la ville de Rumonge, au centre Magara et à Gitaza, l’aménagement des bassins versants pour atténuer les effets de l’érosion et des glissements de terrains…

Pour le représentant de la Banque Africaine de Développement, il s’agit d’une première descente qui prépare une seconde. Au cours de celle-ci, les projets seront classés par ordre d’importance et tenant compte des moyens disponibles.

Quant à Vincent Nibayubahe, Directeur Général de l’Office Des Routes, il indique que les travaux sont pour bientôt sans préciser la date du début des travaux. Il a en outre déclaré hors micro que le tronçon Rumonge-Nyanza-lac sera réhabilité sur les fonds de la Banque de Développement Arabe.

Avant que cette route reliant la ville de Bujumbura au sud du Burundi et même à Kigoma en Tanzanie ne soit dans un état de délabrement poussé, 45min suffisaient pour faire Rumonge-Bujumbura. Actuellement, il faut deux heures de temps pour parcourir la même distance avec de hauts risques d’endommagement des véhicules, a souligné l’administrateur de la commune Rumonge.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

223 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.



a

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services



a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama





Les plus populaires
Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.,(popularité : 64 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 23 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 10 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 3 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 3 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 3 %)

Ecole Fondamentale : Plus de patience pour son début SVP,(popularité : 3 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 3 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 3 %)