Environnement : La vie d’un hippopotame sauvée à Kabezi


Après trois jours qu’il était tombé dans un fossé à Kabezi, un hippopotame a été sauvé et accompagné jusqu’au lac Tanganyika, un travail qui a été accompli à l’aide d’un bulldozer.



Par: Isanganiro , lundi 26 mars 2018  à 17 : 53 : 42
a

Cet hippopotame est tombé dans un fossé sur la colline Gakungwe sous colline Kadende de la commune Kabezi en province Bujumbura samedi dernier. Ce puit qui se situe à quelques deux kilomètres du lac Tanganyika a été creusé par les fabricants des briques. Selon les murmures de la population de la localité, cet animal aquatique n’était qu’une manne leur offerte par le tout Puissant pour bien célébrer la fête de Pâques. Ces habitants de Gakungwe ,avec la salive qui arrosait la gorge ne demandaient que l’autorisation pour l’abattre et avoir de la viande
Alors que la direction générale de l’Office burundais pour la Protection de l’Environnement OBPE avait effectué un déplacement à Gakungwe pour s’enquérir de la situation, un bulldozer a d’abord terrassé le fossé pour lui trouver la sortie.

Une dizaine de militaires et policiers qui montaient la garde de cet animal depuis samedi sont parvenus à l’accompagner jusqu’au lac Tanganyika. Le directeur général de l’OBPE, Samuel Ndayiragije appelle la population riveraine du lac Tanganyika ou des rivières à veiller à la protection de ces animaux plutôt que de les faire finir en brochettes.

Cet hippopotame, retrouve sa famille alors qu’il y a près de deux semaines qu’un autre qui avait trouvé refuge dans les bacs de la zone d’épuration des eaux usées de Buterere en mairie de Bujumbura reste dans les déchets en bonne et due forme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

190 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles



a

Environnement : Après Kiyange, c’est le tour de Gatumba



a

Plus de 25 chèvres atteintes par la peste à Bubanza



a

Qui a attribué les parcelles au bassin d’écrêtement de Buterere ?



a

La RN 17 devenue impraticable



a

La vallée de la rivière Murembwe de nouveau inondée



a

Des constructions au bord du Lac Tanganyika,quel avenir pour les amphibiens ?





Les plus populaires
Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 11 %)

Burundi : La verdure environnementale se transforme petit à petit en noire,(popularité : 3 %)

Des pluies diluviennes font plusieurs dégâts à Buyengero et à Rumonge,(popularité : 2 %)

Les pluies diluviennes font rage à Mugina,(popularité : 2 %)

Le barrage de Mugere menacé,(popularité : 2 %)

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie,(popularité : 2 %)

Parc de Ruvubu/Des millions de Fr. Bu perdus en plein forêt,(popularité : 1 %)

Environnement : La vie d’un hippopotame sauvée à Kabezi,(popularité : 1 %)

Contre vents et marrais, Ntahangwa s’impose,(popularité : 1 %)

Bujumbura : Les riverains de Ntahangwa crient au secours,(popularité : 1 %)