Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa


6 personnes sont mortes et 4 autres blessées lors d’un accident de roulage survenu ce jeudi matin sur la colline Maruri de la commune Gashikanwa en province Ngozi. La police parle d’un bilan provisoire car des recherches sous les décombres continuent.



Par: Isanganiro , jeudi 26 avril 2018  à 18 : 00 : 32
a

C’était aux environs de 9 heures lorsqu’un gros camion plein de sac de maïs du Programme Alimentaire Mondial PAM a connu des problèmes de freinage sur une forte pente de la colline Maruri. Arrivée presque à la fin de cette descente , à vive allure, ce camion a dérapé et s’est dirigé vers des boutiques dans lesquelles se trouvaient des personnes. Cinq parmi ces dernière ont trouvé la mort sur le champ et cinq autres ont été grièvement blessées. En cours de route vers l’hôpital, une autre personne parmi les blessés est décédée faisant ainsi la sixième personne morte, victime de cet accident de roulage.

Parmi les illustres disparus se trouve le chauffeur de ce camion Remorque. Celui-ci était de nationalité tanzanienne. Il a passé plus de 4heures coincé dans la cabine de ce véhicule. En plus de ces dégâts humains, on totalise 11 boutiques qui ont été détruites par ce camion.

Durant toute la journée de ce jeudi, une machine dépanneuse tentait de tirer de la bananeraie les restes de ce camion très endommagé. Cela étant, le bilan des victimes de cet accident pourrait s’alourdir car la police et la Croix Rouge continuent jusque le soir de ce jeudi les travaux de recherche d’autres corps encore sous les décombres.

La population environnante demande à la police et à l’administration l’interdiction de construire dans cet endroit justifiant que de tels accidents meurtriers sont devenus monnaie courante dans cette localité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

144 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui



a

Rumonge : les motards reprennent leur activité sous conditions





Les plus populaires
Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 5 %)

Burundi : Une mort occasionnée, une cicatrice difficile à guérir ,(popularité : 4 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 3 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 3 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Attaque rebelle : 31 rebelles tués et 170 capturés,(popularité : 3 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 3 %)

Sécurité : Des attaques à la grenade dans trois zones de la capitale Bujumbura,(popularité : 2 %)