Burundi : La CENI proclame les résultats provisoires du récent référendum




Par: Isanganiro , lundi 21 mai 2018  à 18 : 38 : 22
a

La commission électorale nationale indépendante a publié ce lundi les résultats provisoires du vote référendaire qui a eu lieu au Burundi en date du 17 mai 2018. Dans une séance de présentation de ces résultats, le président de la commission électorale dit que le OUI a remporté à un taux de 73.26% alors que le NON a été voté à 19.34%. Pierre Claver Ndayicariye ajoute que les absentions sont estimées à 4.11% alors que les voix nulles sont estimées 3.28%. Il a en outre précisé que le taux de participation s’évaluait à 96.24%. Le président de la CENI a indiqué qu’il s’agit des résultats de cette élection à l’intérieur du Papys. Ndayicariye ajoute que sa commission reste en attente des résultats de la diaspora qui, selon lui, ne peuvent pas influencer ces résultats ci hauts cités, car selon lui, leurs voix sont estimées à 0.27%.

Dans cette séance, ces résultats ont été publiés à la présence des représentants de différentes formations politiques et coalitions des indépendants sans oublier les diplomates accrédités au Burundi. Pour la coalition des indépendants Amizero y’Abarundi, ces résultats sont biaisés. Selon le vice-président de cette formation Evariste Ngayimbenda, cette coalition envisage saisir les juridictions nationales compétentes. Dans l’autre camp des partis qui battaient la campagne pour le OUI, il s’agit d’une satisfaction totale.

Dans le classement fait par la CENI compte tenu des résultats, les deux provinces du Burundi qui viennent en dernier lieu pour n’avoir pas voté massivement en faveur de ce projet de constitution sont être autre la province de Bururi avec un taux de 52.13.% et la Mairie de Bujumbura 54.10%.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

249 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 36 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 30 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 14 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 14 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 13 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 13 %)

Les collinaires, des élections différentes des autres,(popularité : 13 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 13 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 13 %)

« La loi a été respectée », dit le directeur de la radio Isanganiro,(popularité : 13 %)