Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi


Le Burundi a rejoint ce lundi la communauté est africaine dans la délivrance des passeports uniques de cette région, un passeport d’une validité de 10ans pour les adultes et 5 ans pour les enfants. Les anciens passeports restent valides en attendant que les autorités burundaises se prononcent sur leur retrait définitif.



Par: Isanganiro , mardi 29 mai 2018  à 10 : 49 : 55
a

Selon le commissaire général de la Police de l’Air et des Frontière, le changement du passeport découle des recommandations du 17eme sommet des chefs d’état de la région de l’EAC. Cette réunion a recommandé la mise en place d’un passeport unique, d’une même couleur et qui se différencie par un logo national.

Jimmy Hatungimana précise qu’avec ce nouveau document d’une validité de dix ans pour les adultes et cinq ans pour les enfants , obtenu à 235milles Fbu , il est possible de voyager le reste du monde. Et d’ajouter que le sort de l’ancien passeport n’est pas alarmant. "Il va continuer à avoir le cours légal jusqu’à ce que les autorités burundaises décident le retrait définitif car, il répond aux normes de l’aviation civile et internationales", explique le commissaire de la PAFE. Le commissaire général préciser qu’il reviendra au gouvernement de déterminer la validité des anciens passeport pour que les détenteurs de ces derniers puissent se conformer au nouvel ordre, un délai qui peut être fixé à plus de deux ans.

Pour ce qui est de l’obtention de ce nouveau passeport, le commissaire général rappelle que le demandeur doit se présenter physiquement pour son enregistrement des données dont la prise d’image ,l’emprunte digitale et la signature. Pour lui, rien n’a été changer dans la procédure de commande du passeport biométrique.

Pour rappel, le passeport burundais tel qu’il se présente aujourd’hui avait été instauré en 2011.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

475 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut



a

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Projet de loi sur la création des postes frontières à guichets uniques,(popularité : 3 %)

LES CITOYENS ONT BESOIN DE MOYENS LÉGAUX POUR FAIRE FACE AUX REGIMES DE « NUISANCE » EN AFRIQUE DE L’EST,(popularité : 1 %)

Compression budgétaire de 10 Millions de dollars à la CAE.,(popularité : 1 %)

LES ELECTIONS AU KENYA ETAIENT LIBRES ET RÉGULIERES SELON LES OBVSERVATEURS REGIONAUX,(popularité : 1 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 1 %)

La CAE déploie une forte Mission d’Observation pour les élections au Kenya,(popularité : 1 %)

Le FORSC agrandit les liens ,(popularité : 1 %)

L’adhésion du Sud Soudan et de la Somalie à la Communauté de l’Afrique de l’Est nécessite plus de consultations,(popularité : 1 %)

CAE : LES DIRIGEANTS DOIVENT SENSIBILISER LE PUBLIC SUR L’INTEGRATION RÉGIONALE,(popularité : 1 %)