REGIDESO :le marché des compteurs CashPower plein d’ irrégularités


Le syndicat des travailleurs de la Regideso demande à la direction de suspendre le marché portant acquisition des compteurs. "Ce marché comporte des irrégularités qui pourront produire des effets néfastes à la trésorerie de cette régie selon ce syndicat.", disent-ils.



Par: Isanganiro , mercredi 30 mai 2018  à 14 : 52 : 37
a

Dans une correspondance adressée au directeur général de la REGIDESO et dont la copie a été transmise au 2e Vice-Président de la République, ce syndicat explique que ce marché connait des irrégularités qui ne permettraient pas la poursuite de son évolution sans préjudice aux intérêts de la REGIDESO.

Ce syndicat reconnait que la REGIDESO éprouve un besoin urgent des compteurs Cash Power pour les gros consommateurs. Néanmoins, il demande que leur acquisition se conforme aux normes des marchés publics.
Dans cette période, ce syndicat dénommé SLTR rappelle que la REGIDESO vient aussi de subir une perte de plusieurs milliards suite à l’incendie qui a ravagé le principal magasin abritant le matériel d’extension, de raccordement et de dépannage.

Contacté à ce sujet le directeur à l’intérim, il dit que cette lettre comporte des accusations gratuites. "Les détails pourront être donnés par le directeur de retour de son voyage", dit-il. Signalons que ce marché porte sur l’acquisition de 1500 compteurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

281 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 15 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 13 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 6 %)

Les victimes des intrigues bancaires dans le désarroi ,(popularité : 4 %)

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !,(popularité : 4 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 3 %)

Muyinga/Les commerçants reconstruisent eux-mêmes les marchés,(popularité : 3 %)

Le parlement renvoie au gouvernement le projet de loi sur le payement des impôts des cadres de l’Etat ; les indignés se dévoilent ,(popularité : 3 %)

L’OAG s’inscrit en faux contre le "deux poids deux mesures" sur l’IPR,(popularité : 3 %)

Burundi : "A quel prix se vend le ciment burundais ?", s’interrogent les vendeurs,(popularité : 3 %)