SOS : La vie de James en danger




Par: Isanganiro , samedi 2 juin 2018  à 13 : 27 : 42
a

Il s’appelle Butoyi James, âgé de 9ans, originaire de la commune Kiremba de la province Ngozi. Cet élève de la 3eme année à l’EP Rwimbogo souffre d’une maladie des jeux. Ces yeux qui augmentent de volume (Voire la photo) du jour le jour avec des douleurs laissent des larmes sortir de ses yeux de temps en temps. Selon sa mère, Butoyi, avec sa maladie, James ne parvient plus à fermer ses yeux la nuit et le jour. Il n’a plus d’appétit pour manger.

Selon sa mère, la famille a sillonné les hôpitaux de Kiremba à Ngozi, hôpital de Karusi et Roi Khared à Bujumbura pour au moins une consultation éventuelle afin de détecter la maladie dont souffre Butoyi James, sans succès. Le dernier hôpital visité par la famille est celui de Kira en Mairie de Bujumbura. Au moins là, le docteur leur a dit, selon la mère, qu’il faut une somme de quatre cent mille (400.000fbu) pour la consultation mais que les yeux de Butoyi peuvent être opérés en Uganda.

Malheureusement, la famille indique ne pas être à mesure de couvrir ni les frais de consultation ni les frais de soins de santé que couteront les opérations oculaire de leur enfant sans oublier les documents de voyage.

Cette famille demande à tout bienfaiteur de poser un geste charitable pour sauver la vie de Butoyi James. Pour plus de amples informations, son père est joignable sur +257 68 582 234




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

634 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthores, indicateur d’une forte croissance



a

Rumonge : les prix de l’huile de palme chutent



a

Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola



a

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves



a

Rutovu : des magouilles dans la distribution des décodeurs de Startimes.





Les plus populaires
Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 26 %)

Isanganiro : Repose en Paix Vincent NKESHIMANA, Notre ancien Directeur !,(popularité : 18 %)

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille,(popularité : 17 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 14 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 12 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 7 %)

Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola ,(popularité : 5 %)

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR,(popularité : 5 %)

Muhuta : Plus de 100 enseignants payés par les parents d’élèves,(popularité : 5 %)

Bubanza : Classes pléthores, indicateur d’une forte croissance ,(popularité : 5 %)