Bururi : Une destitution qui crée des remous


L’administrateur communal de Bururi a destitué ce 16 août 2018 le chef collinaire de Kiremba rural de cette commune de la province Bururi. Mbazumutima Daniel est accusé entre autre de n’avoir pas respecté la visite du président de la République récemment effectuée dans cette commune. Ce chef collinaire parle de mensongers pour des fins inavouées.



Par: Isanganiro , mardi 21 août 2018  à 09 : 44 : 09
a

Dans la lettre de sa destitution à la tête de la colline Kiremba-rural lui parvenue ce 18 août courant, Mbazumutima Daniel alias Bidani est accusé par l’administrateur communal de Bururi, signataire de cette décision, de non respect de la visite du Président de la République du Burundi effectuée dans cette commune le 10 août courant.

Par ailleurs, ce chef collinaire ne se soucie pas des travaux de développement communautaire et s’absente de façon répétitive dans les réunions de sécurité avant d’ajouter au chapitre des accusations qu’il désobéit et sous-estime l’autorité zonale dont il dépend directement.

A ce sujet, Daniel Mbazumutima dit avoir des témoins qu’il a mobilisé sa population pour répondre massivement comme convenu au niveau administratif à l’accueil du président Pierre Nkurunziza, une mission à laquelle il dit avoir réussi.

S’agissant des absences dont il est accusé, il renvoie aux listes de présences dans lesdites réunions de sécurité qui prouvent qu’il y a régulièrement participé. Daniel Mbazumutima dit n’avoir jusqu’à présent eu de demande d’explication pour insubordination à son chef zonal avant de conclure que ces accusations sont sans fondements et qu’il va saisir le conseil communal de Bururi pour qu’il soit rétablit dans ses droits.

Contacté pour savoir s’il est compétent à prendre une telle mesure et éclairer l’opinion sur ces accusations portées contre ce chef collinaire notamment ce qu’il a fait pour le taxer de no respectueux envers la visite du président de la République , Nestor Nijimbere administrateur communal de Bururi, a déclaré qu’il n’a rien à ajouter au contenu de cette correspondance qu’il a lui-même signée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

525 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 17 %)

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril ,(popularité : 15 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 13 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 11 %)

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement ,(popularité : 11 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 10 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 8 %)

‘’Acteur politique’’, un concept aux limites politiquement flous,(popularité : 8 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 8 %)

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC,(popularité : 8 %)