Martin Nduwimana désavoué par l’Uprona de la réhabilitation




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 24 avril 2012  à 16 : 16 : 13
a

« Il s’est gardé de réagir lorsqu’Alphonse Marie Kadege, ancien vice président de la république du Burundi, subissait la torture.

« Pendant la campagne électorale de 2010, le professeur Martin Nduwimana a fait campagne en tant que membre du parti UPD Zigamibanga. Nous estimons qu’il n’est pas actuellement membre du parti Uprona. » Ce sont les propos d’Evariste Ngayimpenda, membre du parti Uprona, aile de la réhabilitation fustigeant la candidature de Martin Nduwimana, ancien premier vice président de la république du Burundi, au parlement de l’East African community, EAC.

« Je ne sais pas s’il est membre du parti présidentiel ou pas » a t il martelé.

Fréderic Ngenzebuhoro et Martin Nduwimana ont en effet été proposés par le parti Uprona au parlement de l’EAC pour représenter le Burundi selon Ngayimpenda Evariste.

De la part d’Evariste Ngayimpenda, l’actuel président du parti Uprona, Bonaventure Niyoyankana, n’a pas les prérogatives de donner les noms des personnes à proposer comme candidats à ces postes. Seul le congrès national en a les prérogatives selon Ngayimpenda Evariste.

Ce membre du part Uprona, aile de la réhabilitation demande la tenue du congrès pour mettre ce qu’il qualifie de lumière dans le choix des noms à proposer au parlement de l’EAC en représentant le Burundi.

Selon Ngayimpenda, la candidature de Fréderic Ngenzebuhoro au parlement de l’Eac ne devrait pas être renouvelée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

648 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 90 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 50 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 48 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 16 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 11 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 8 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 7 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 5 %)

Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains ! ,(popularité : 5 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 5 %)