Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme


Ces fonds constituentun don des Etats Unis d’Amérique au Burundi dans le cadre de lutte contre le paludisme, et cela se fait à travers son agence pour le développement international.C’est ce qu’ontdéclaré ce mercredi l’ambassadeur des Etats Unis en visite à un insectarium sis à Gihanga en province Bubanza.



Par: Isanganiro , vendredi 21 septembre 2018  à 17 : 37 : 57
a

Anne Casper, ambassadeur des Etats Unis d’Amérique a indiqué, dans son discours,qu’elle a effectué cette visite pour voir l’état du paludisme actuellement et ce qu’on fait pour lutter contre cette maladie. « Nous sommes venus ici pour constater nous-mêmes ce que mon pays et le Burundi font pour lutter contre le paludisme. Et je suis fière de trouver que les activités dans cet insectarium se déroulenttrès bien et que les résultats sont largement positifs ».

Elle a également affirmé que son pays va continuer à assister le Burundi dans la lutte contre cette maladie. « Depuis la déclaration de l’épidémie en 2017, les casont diminué et les taux d’incidence du paludisme au Burundi sont inférieurs à ceux des pays voisins aujourd’hui », a-t-elle martelé.Cette représentante des USA au Burundi a précisé que depuis 2009,son pays donne au Burundi un montant égal à 9 millions de dollars américains chaque année dans le programme de lutte contre le paludisme.

A ce sujet, Jeanne d’ArcNtiranyibagira, représentante du programme national intégré pour la lutte contre le paludisme, PNILP en sigle, a indiqué que les résultats déjà obtenus de l’insectarium ont poussé le gouvernement,à travers son programme PNILP, à faire des interventions en coupant la chaine de transmission. Et cela par des méthodes de pulvérisationintra domiciliaires en utilisant des produits efficaces pour tuer les moustiques. « Les produits utilisés sont très efficaces et diffèrentd’une province àl’autre parce que la résistancen’est pas la même. Aussi, des moustiquairesimprégnésd’insecticide à longue duréed’action ont été distribuésà la population, et cela à une fréquence de trois ans », a affirmé la représentante du PNILP.

L’insectarium de Gihanga dans la province de Bubanza, construit et inauguré en 2012, est un seul centre au niveau national à s’occuper de la recherche et d’études sur les moustiquescollectées partout dans le pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

104 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Musigati, les adeptes d’Eusébie boudent le vaccin contre la méningite



a

Santé : Plus d’une semaine de vaccination contre la Méningite



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Bubanza : La population est appelée à répondre à la semaine santé mère-enfant



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats





Les plus populaires
Musigati, les adeptes d’Eusébie boudent le vaccin contre la méningite,(popularité : 24 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 10 %)

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale ! ,(popularité : 5 %)

Un nouveau code des assurances au Burundi,(popularité : 4 %)

Une représentation élue mais non reconnue des étudiants à l’Université du Burundi,(popularité : 4 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 4 %)

Kayanza : Gatara, la commune plus peuplée,(popularité : 4 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 3 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 3 %)

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout ,(popularité : 3 %)