Le président du Forum permanent de Dialogue Politique est il crédible ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 27 avril 2012  à 17 : 03 : 28
a

« 10 des 13 personnes qui ont apposé les signatures sur cette correspondance ne sont pas reconnus par le forum, » ce sont les propos de Merchiade Nzopfabarushe ce vendredi s’exprimant sur une réclamation de certains des partis politiques regroupés au Forum Permanent de Dialogue Politique dans laquelle elle réclame le départ de cet homme membre du parti au pouvoir à la présidence de ce Forum.

Merchiade Nzopfabarushe, a indiqué qu’il n’est pas prêt à se soumettre à leur doléance notamment parce que ces personnes ne se basent sur aucune base légale aussi longtemps qu’ils ne sont pas à la tête de ces partis respectifs.

Les signataires de cette correspondance avaient en effet dit que le représentant de ce Forum dénigre les différentes délégations que ces partis ont choisies pour débattre de la problématique du statut de l’opposition politique au Burundi.

Ils indiquaient que les rapports de fonctionnement du budget avaient été entaché de zone d’ombre parce qu’ils n’ont pas pu en avoir écho. Même le budget de fonctionnement du troisième trimestre n’est pas clair selon eux.

Ils ont demandé au gouvernement de laisser son vice président, à savoir le président du parti Uprona, à en assurer l’intérim en attendant le choix d’une personne crédible.

Ce forum a été boycotté par les partis politiques regroupés au sein de l’ADC ikibiri et l’Uprona. L’Uprona, à la création de ce Forum, en assurait la vice présidence, hélas il n’a pas hésité de la qualifier de succursale du parti présidentiel la semaine écoulée.

L’opposition politique n’a aucune confiance en celui-ci selon les propos de Léonce Ngendakumana, le président de l’ADC ikibiri.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

566 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)