Le président du Forum permanent de Dialogue Politique est il crédible ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 27 avril 2012  à 17 : 03 : 28
a

« 10 des 13 personnes qui ont apposé les signatures sur cette correspondance ne sont pas reconnus par le forum, » ce sont les propos de Merchiade Nzopfabarushe ce vendredi s’exprimant sur une réclamation de certains des partis politiques regroupés au Forum Permanent de Dialogue Politique dans laquelle elle réclame le départ de cet homme membre du parti au pouvoir à la présidence de ce Forum.

Merchiade Nzopfabarushe, a indiqué qu’il n’est pas prêt à se soumettre à leur doléance notamment parce que ces personnes ne se basent sur aucune base légale aussi longtemps qu’ils ne sont pas à la tête de ces partis respectifs.

Les signataires de cette correspondance avaient en effet dit que le représentant de ce Forum dénigre les différentes délégations que ces partis ont choisies pour débattre de la problématique du statut de l’opposition politique au Burundi.

Ils indiquaient que les rapports de fonctionnement du budget avaient été entaché de zone d’ombre parce qu’ils n’ont pas pu en avoir écho. Même le budget de fonctionnement du troisième trimestre n’est pas clair selon eux.

Ils ont demandé au gouvernement de laisser son vice président, à savoir le président du parti Uprona, à en assurer l’intérim en attendant le choix d’une personne crédible.

Ce forum a été boycotté par les partis politiques regroupés au sein de l’ADC ikibiri et l’Uprona. L’Uprona, à la création de ce Forum, en assurait la vice présidence, hélas il n’a pas hésité de la qualifier de succursale du parti présidentiel la semaine écoulée.

L’opposition politique n’a aucune confiance en celui-ci selon les propos de Léonce Ngendakumana, le président de l’ADC ikibiri.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

605 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril





Les plus populaires
Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 13 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 13 %)

Les collinaires, des élections différentes des autres,(popularité : 12 %)

« La loi a été respectée », dit le directeur de la radio Isanganiro,(popularité : 12 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 11 %)

3ème mandat : L’archevêque de Gitega conteste en usant de rhétorique ,(popularité : 11 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 11 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 11 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 11 %)

La CVR a besoin des journalistes pour accomplir ses missions,(popularité : 10 %)