Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo


Les habitants de la zone Nzewe en commune Gahombo de la province Kayanza se disent satisfaits du projet d’adduction d’eau potable des robinets par le don du peuple japonais via la croix rouge Burundi. Néanmoins, certains de ces habitants font savoir que ça fait un bon temps que l’eau n’y coule plus. Le directeur général de l’agence burundaise de l’hydraulique, de l’assainissement base en milieu rural déplore des irrégularités techniques observées dans ce projet et invite les concernés de les lever.



Par: Isanganiro , vendredi 9 novembre 2018  à 17 : 10 : 15
a

Mardi, dans une immense joie , ces habitants de la zone Nzewe en commune Gahombo de la province Kayanza apprécient de projet de réhabilitation et extension d’une adduction d’eau potable des robinets par le don du peuple japonais via la croix rouge Burundi. Pour certains, une partie de de la population se rendait très loin de leurs domiciles pour avoir une eau potable. Pour un autre homme, certains de ces robinets sont implantés près des structures sanitaires."Ils permettront aux garde malades de s’approvisionner en eau dans un abcès de temps et en quantité suffisante", dit un homme de la localité.

JPEG - 16 ko

Néanmoins, certains de ces habitants font savoir qu’il y a des robinets dans lesquels l’eau que l’eau n’y coule plus , il y a un bon temps. Le directeur général de l’agence burundaise de l’hydraulique, de l’assainissement base en milieu rural déplore ces irrégularités techniques. Sindihebura Apollinaire demande aux concernés de les lever en fin que l’eau puisse arriver à destination comme il faut avec un débit suffisant.

L’ambassadeur du japon au Burundi Miyashita Takayuki avec sa résidence à kigali au Rwanda, a demandé aux bénéficiaires de prendre avec soin ce don de la part du peuple japonais. Ce projet d’adduction en eau potable a été réalisé par la croix rouge dans deux communes de la province kayanza : Rango et Gahombo avec un montant de 105 382 dollars américains, soit environ 200 000 000 de francs burundais. Selon les études faites par la croix rouge Burundi ce projet sera bénéfique pour environ 70 000 personnes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

505 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Les commerçants de Buterere réclament « un marché public »



a

Bujumbura : Une partie de Ngagara appelle au secours



a

Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre



a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 24 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 23 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 23 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 21 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 21 %)

Le centre d’assistance intégrale pour les victimes des violences sexuelles moins connu à Muyinga.,(popularité : 21 %)

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie,(popularité : 21 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 20 %)

Santé : Le virus d’Ebola approche dangereusement le Burundi ,(popularité : 20 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 20 %)