Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Bubanza, Des mineurs "bandits"


Les habitants du centre de Musenyi en commune Mpanda de la province Bubanza se plaignent du banditisme opéré par des mineurs, donc pénalement irresponsables selon les autorités judiciaires. Le procureur de la république à Bubanza précise qu’à part l’emprisonnement, d’autres solutions sont envisagées pour décourager ce phénomène.



Par: Isanganiro , lundi 12 novembre 2018  à 14 : 30 : 56
a

Ces enfants pillent un peu de tout, dans les boutiques, dans les maisons, au marché, …Les habitants de Musenyi disent ne pas comprendre ce phénomène et les victimes se demandent comment ils pourront être rétablis dans leurs droits. « Ils m’ont pillé tout ce que j’avais dans ma boutique, de l’argent, des paquets de biscuits, des savons, de la farine, du haricot, du riz,…Et ça m’étonne comment ils ont pu défoncer la porte de ma boutique » , se désole Mechack Kubwayo, un commerçant qui ne voit pas comment il pourra reconstituer un autre capital et refaire sa vie de commerçant.

Mechack regrette que les auteurs ont été identifiés et arrêtés, mais ils ont été vite relâchés par la police. Le chef de zone Musenyi précise que le nombre de ces enfants qui n’ont même pas voulu fréquenter l’école n’est pas encore connu, mais que la plupart rentre dans leurs familles. "c’est un phénomène qui perturbe la sécurité dans cette localité" dit le chef de zone Musenyi.

De son côté, le procureur de la république à Bubanza explique que les mineurs de moins de quinze ans ne peuvent pas être emprisonnés même s’ils commettent un crime. « ils ne sont jamais arrêtés et emprisonnés selon le code pénal en vigueur. Ils sont pénalement irresponsables. Mais nous réparons quelques fois les dommages en remettant par exemple le butin à la victime », indique Richard Ndayisaba.

Le procureur de la république à Bubanza fait également savoir qu’il existe dans trois provinces, Rumonge, Ruyigi et Ngozi des centres de rééducation pour les enfants qui commettent de telles fautes, des enfants âgés de 15 à18 ans. Richard Ndayisaba tranquillise cependant les habitants de Musenyi , tout en promettant qu’il envisage de résoudre ce problème en collaboration avec l’autorité provinciale et le centre de développement familial.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

340 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 10 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 10 %)

Burundi : Deux policiers tués et plusieurs blessés dans des accidents de roulage,(popularité : 9 %)

Cibitoke : Les points d’entrées au Congo sur la Rusizi fermés,(popularité : 7 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 6 %)

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 5 %)

Un incendie détruit deux kiosques au marché de Ngozi,(popularité : 5 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 5 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 5 %)

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme,(popularité : 4 %)