Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent


Les activités de sensibilisation du projet du plan directeur innovant de la ville de Bujumbura, vision 2020-2045 ont été organisées lundi et mardi au cours de cette semaine à Bubanza. Les habitants de cette province redoute une probable expropriation.



Par: Isanganiro , vendredi 23 novembre 2018  à 09 : 45 : 14
a

Selon ce Plan directeur innovant de la ville de Bujumbura, vision 2020-2045, le centre-ville est réservé au infrastructures à caractère commercial et administratif. Au Nord, la ville s’étendra jusqu’à Gihanga dans la province de Bubanza et la réserve de la Rukoko sera aménagée comme lieu touristique selon Salvator Nakumuryango qui avait représenté le ministre des transports,des travaux publiques , de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire.

« Au sud, Kabezi et Kanyosha, seront réservés aux hôtels et des sites touristiques tout au long du littoral du lac Tanganika. La ville de Bujumbura sera agrandie 10 fois plus qu’elle l’est aujourd’hui et comptera 913,4 km² alors qu’elle couvre actuellement 121km² », a ajouté Salvator Nakumuryango. Il a, en outre, précisé que c’est un projet qui vient à point nommé et revêt d’une importance capitale. "Ce plan vise développer tous les secteurs de la vie du pays" a t-il justifié.

Les habitants de certains centres de Bubanza ont soulevé leurs inquiétudes au cours de cette réunion qui a duré deux jours. Les uns pensent qu’ils seront purement expropriés de leurs terres, les autres pensent que l’agriculture et l’élevage, leurs activités principales n’auront plus de place. « Je ne crois pas qu’un simple citoyen sera à mesure de s’adapter et construire une maison conformément aux normes qui seront exigées. Et je pense sans me tromper qu’on va nous chasser de nos terres. Et puis, quelle sera la vie des citoyens qui ne vivaient qu’à l’agriculture et l’élevage ? », s’inquiète l’un des participants.

L’assistant du ministre, Salvator Nakumuryango rassure et a expliqué que tout est prévu en faveur de la population. « Tout a été prévu telles que des indemnisations pour ceux qui ne seront pas à mesure de s’adapter au projet. et des espaces pour l’agriculture et l’élevage ont également été réservés », a-t-il martelé.

Lors de la campagne de la sensibilisation aux citadins ce jeudi , l’assistant du ministère ayant les travaux publics dans ses attributions a appelé les habitants de la capitale Bujumbura à se préparer pour le plan innovant de la ville de Bujumbura 2045. Salvator Nakumuryango précise que ceux qui n’auront pas des moyens pour ériger des constructions répondant aux normes exigées se verront déplacer dans milieux en fonction de leurs moyens.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

682 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 79 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 41 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 38 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 12 %)

Les boissons prohibées, un mal pour le pays,(popularité : 7 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 6 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 6 %)

Hôpital de Muramvya : manque criant de médecins spécialistes ,(popularité : 5 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 5 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 5 %)