Actualité thématique

Economie


Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques

Environnement


Muyinga. Des habitants s’organisent pour parer au ravinement continu des rues

Justice/Droits de l’homme


L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui

Santé


Hôpital Mpanda : Contribution de 2000 tournant vers une amende de 20 litres de gasoil suspendue par le ministère

Sécurité


Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi

Société


« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge

Sport et culture


L’équipe nationale U-23 déterminée à battre les Diables du Congo Brazza ce mercredi


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 18 ntwarante 2019

Débat


Mosaïque, 16 mars 2019

Diaspora


Karadiridimba, 17 ntwarante 2019

Economie


Umuyange, 6 Munyonyo 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 18 ntwarante 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 28 ruhuhuma 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 8 ruhuhuma 2019

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 15 ntwarante 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 17 ntwarante 2019


Vol direct Bujumbura-Johannesburg de nature à rapprocher les deux peuples




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 28 avril 2012  à 11 : 33 : 56
a

« La fête de la liberté est célébrée pendant tous les mois d’avril en souvenir des héros qui ont payé de leur vie le long combat de la lutte contre la politique de l’apartheid dont Oliver Tambo et Chris Hani, » ce sont les propos de l’Ambassadeur de l’Afrique du sud au Burundi ce vendredi lors de la fête de la liberté du peuple sud africain. Il a indiqué que cette fête dans un contexte problématique pour certains pays africains.

« Au moment où nous célébrons cette fête, le sang du peuple africain ne cesse de couler, nous pensons à la Somalie, au Soudan, au Mali. L’enfant africain ne cesse de saigner, » a indiqué l’ambassadeur sud africain au Burundi.

De la part ce diplomate, l’Afrique a besoin des personnes dévouées, sensibles à la douleur de l’autre pour la dignité de nos peuples. Les leaders devraient faire preuve de courage et lutter contre la corruption et la dilapidation des biens de l’Etat. Pour lui, la reconnaissance de la fraternité se cherche encore particulièrement dans ces pays africains où la guerre fait des victimes.

S’exprimant sur les liens qui existent entre le Burundi et l’Afrique du Sud, il a dit que désormais les deux peuples vont davantage tisser liens notamment grâce à l’existence d’un vol direct Bujumbura-Johannesburg qui a commencé ce vendredi même.

« L’Afrique du Sud continuera à accompagner le Burundi dans sa marche vers la recherche de la paix, raison pour laquelle le processus de désarmement du Burundi reste son champ de bataille, » a-t-il indiqué.

Le ministre de la sécurité publique qui avait représenté le gouvernement dans ces cérémonies a parlé de satisfaction.

L’Afrique du sud a beaucoup aidé le Burundi pendant les négociations inter Burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

808 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message