La hollande accorde un don de 100 millions de dollar au Burundi répartis en 4 ans




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 28 avril 2012  à 11 : 35 : 34
a

« L’histoire montre que la liberté est déterminante dans l’évolution de toute société, de tout gouvernement et de toute économie. Le devoir de rendre compte est indispensable dans tout gouvernement. » Ce sont les propos du chargé d’affaire de l’ambassade de Hollande au Burundi ce vendredi lors de la célébration de la reine de Hollande à Bujumbura, une fête dans laquelle avaient aussi pris part la plupart des diplomates accrédités à Bujumbura.

S’exprimant à propos de la cherté de la vie, un sujet qui fait remous entre la société civile et les acteurs politiques Burundais depuis bientôt 3 mois, ce diplomate a plaidé pour un partage équitable des richesses du pays.

Selon lui, la hausse des prix de l’eau et de l’électricité, la problématique de l’impôt professionnel sur les revenus ont inéluctablement des incidences négatives sur la vie des basses couches de la population.

« Mieux vaut prévenir que guérir, » son clin d’oeil au gouvernement de Bujumbura.

L’ambassadeur de la Hollande au Burundi a dit que son pays ne ménagera rien dans ses actions en vue de soutenir le Burundi. En 4 ans, une enveloppe de 100 millions de dollars américains a été prévu pour soutenir le Burundi notamment dans les domaines de la santé, de la sécurité, de la sécurité alimentaire et autres, selon toujours ce diplômate.

La ministre de la santé, Madame Sabine Ntakarutimana a indiqué le gouvernement Burundais se réjouit des liens d’amitié qui existent entre le Burundi et la Hollande.

La Hollande a aidé le Burundi particulièrement dans le secteur du renforcement des capacités de la police au cours des 5 dernières années. Le projet de police de proximité n’en est qu’une illustration.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

809 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)