La hausse des tarifs d’eau et d’électricité est salueé par la chambre basse




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 2 mai 2012  à 17 : 47 : 59
a

« L’Assemblée Nationale réaffirme que la hausse des tarifs d’eau et d’électricité par la Regideso est une condition nécessaire à l’expansion de ce secteur qui, à son tour, est une condition salutaire pour la croissance économique soutenue et la lutte contre la pauvreté, » tel est le contenu du rapport d’information sur la problématique de l’eau et de l’électricité rendu public au début du mois de mai 2012 par la chambre basse du parlement dans lequel elle soutient la hausse des prix sur ces deux produits.

La chambre basse du parlement a inventorié une série d’arguments susceptibles de témoigner que la hausse des tarifs est utile.

Le besoin de mobilisation des ressources publiques et privées en vue de l’augmentation de l’offre énergétique est évident et les voies de mobilisation des ressources passent notamment par une contribution significative de la population au service rendu, selon ce rapport.

L’Assemblée Nationale indique que la hausse progressive des prix de l’eau et de l’électricité est acceptable pour éviter l’effritement des services de la Regideso, mais aussi pour permettre à l’entreprise d’accroître son réseau de distribution de l’eau et de l’électricité.

La hausse des tarifs d’eau et d’électricité est aussi inéluctable au regard du coût d’exploitation non moins exorbitant investi dans les centrales thermiques.

Cette chambre basse du parlement a fait également une série de recommandations pour plus de transparence dans la gestion des produits de la Regideso.

De sa part, les compteurs « cash water » devraient etre re-paramétrés pour éviter les plaintes justifiées des clients.

Elle a également recommandé à la Regideso de limiter la gratuité de ces services pour son personnel et de chercher une solution d’équité en faveur du personnel qui n’en bénéficie pas.

La Regideso a refusé de revoir à la baisse les tarifs sur ces produits malgré les remous de la société civile autour de ce problème qui iront jusqu’à être un des trois éléments catalyseurs de la grève pacifique du 27 mars 2012




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

355 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 6 %)

Le secteur thé du Burundi envisage des extensions à grande échelle jusqu’en 2016,(popularité : 4 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 3 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 2 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 2 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 2 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 2 %)

Un "hélicoptère made in Burundi" ,(popularité : 2 %)

A quand les dividendes de la fibre optique au Burundi ?,(popularité : 2 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 2 %)