Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants




Par: Isanganiro , vendredi 11 janvier 2019  à 14 : 15 : 50
a

Neuf universités et instituts privés ont été interdits l’enrôlement de nouveaux étudiants pour l’année académique 2018-2019 tandis que deux autres ont été temporairement suspendus. Le ministre de l’enseignement supérieur Gaspard Banyankimbona appelle ces institutions universitaires à accompagner les étudiants en cours de formation jusqu’à la fin de leur cursus et à donner le rapport trimestriel d’évaluation.

Ces institutions universitaires sont entre autres université Ntare Rugamba, Université Paix et Réconciliation, Université des collines, Institut Supérieur de Développement, Institut de Gestion et d’Informatique, Institut Libre d’Afrique ; Institut Supérieur dit ESSA de Kinindo ainsi que l’Institut Supérieur de l’Enseignement Technique ISET se trouvant à Rumonge.

A côté de ces universités et instituts, d’autres instituions universitaires se sont vu temporairement suspendus et leurs autorisations d’ouverture retirées. Sur cette liste se trouve l’Institut Africain de Gestion des Risques Economiques et de Développement International ainsi que l’Institut Supérieur de contrôle de Gestion, ISCG.

Ces universités et instituts, comme contenu dans le même communiqué, sont appelés à poursuivre la formation des étudiants ayant commencé le cursus jusqu’à sa fin. Le ministre Gaspard Banyankimbona demande également que ces institutions universitaires dressent le rapport trimestriel sur leur évaluation si "elles souhaitent que ces mesures soient levées l’année académique 2019-2020", selon toujours le communiqué du ministre Banyankimbona.
Le communiqué explique qu’en cas d’éventuels redoublements au cours du cursus, les étudiants vont se faire inscrire dans d’autres universités de même offre de formation que celle qu’ils étaient en train de suivre.

Ces mesures du ministère de l’enseignement supérieur interviennent après la réunion tenue entre ce ministère et les responsables des institutions universitaires pour analyser le rapport de la commission nationale de l’enseignement supérieur, c’était le 9 Octobre l’année dernière.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

305 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 79 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 41 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 38 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 12 %)

Les boissons prohibées, un mal pour le pays,(popularité : 7 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 6 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 6 %)

Hôpital de Muramvya : manque criant de médecins spécialistes ,(popularité : 5 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 5 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 5 %)