Remous autour d’une école construite en province de Bururi sur contribution de Rutana




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 3 mai 2012  à 17 : 31 : 34
a

« Cette école primaire Muhweza 2 se trouve dans la zone et commune Muhweza en commune de Rutovu de la province de Bururi bien que les financements pour sa construction aient été donnés par la commune Gitanga de la province de Rutana conformément à la correspondance de l’ancien administrateur de Gitanga du 12 octobre 2009, » c’est le contenu d’un rapport rendu public par l’association des élèves et étudiants de la commune de Gitanga dans lequel ils s’inscrivent en faux par rapport à cet état de fait.

Ces étudiants et élèves relèvent une série de correspondances qui ont été adressées aux autorités compétentes mais sans effet. Il ya entre autre la direction générale de la police anti corruption, le ministère du plan et du développement communal, le ministère des travaux publics, de l’équipement et des transports, du ministère à la présidence chargée de la bonne gouvernance et de la privatisation et autres, selon cette correspondance.

La requête a toujours été vaine, selon Emmanuel Nkeshimana, représentant de cette association.

Malgré les efforts du ministère ayant en charge la privatisation, cette association indique que des zones d’ombres quant au dénouement de cette difficulté persistent au regard de sa persistance.

Ces étudiants demandent aux sénateurs et aux parlementaires élus dans la circonscription de Rutana et au conseil communal de Gitanga de sortir de leur silence.

Ils demandent enfin aux autorités judiciaires de faire le travail qui est le leur pour punir les coupables dans ce dossier.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

614 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 2 %)

Le procès de Gatumba : Des cadres de la police dans la ligne de mire de la défense,(popularité : 2 %)

Affaire Ruvakuki : Les avocats condamnent le transfert de leur client de Ruyigi vers Muramvya,(popularité : 2 %)

Défense pour Sinduhije auprès du Conseil de Sécurité de l’ONU ,(popularité : 2 %)

Des députés belges réclament justice pour Ernest Manirumva,(popularité : 2 %)

Enquêtes sur les exécutions extrajudiciaires : pour aboutir à quoi ? ,(popularité : 2 %)

’Probable avenir des Imbonerakure’’,(popularité : 2 %)

L’Association des journalistes de l’Afrique de l’est demande la libération de Hassan Ruvakuki ,(popularité : 2 %)

Cinq ans de prison pour Faustin Ndikumana, la défense interjettera appel ,(popularité : 2 %)

Remous autour d’une école construite en province de Bururi sur contribution de Rutana,(popularité : 2 %)