Mukono tué ; et la lumière sur le carnage de Gatumba ?




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 6 mai 2012  à 10 : 36 : 48
a

« Mukono a subi le sort qu’il aurait subi le 18 septembre 2011 lors du carnage de Gatumba. Probablement parce qu’il avait des litiges avec les services de renseignements, » ce sont les propos de Pierre Claver Mbonimpa, le président de l’Association pour la Protection des Droits Humains et des détenus, APRODH, ce vendredi 4 mai 2012, un jour après la mort de Mukono dont le corps sans vie a été amené par l’armée Burundaise en provenance de la République Démocratique du Congo.

Le président de l’APRODDH a indiqué l’homme était présumé accusé des massacres de Gatumba. Mais, selon toujours ce défenseur des droits de l’homme Carmel alias Mukono était injustement accusé de ce carnage selon du moins les témoignages des personnes sous les verrous pour la même infraction.

Mukono avait en effet était emprisonné présumé accusé de détention illégale d’arme. En juillet 2011, l’homme qui était resté jusque là fidèle à Agathon Rwasa , leader du FNL s’était évadé de la prison dans des conditions qui restent entachées de zones d’ombre selon les défenseurs.

Le ministre de la sécurité publique d’alors à savoir Alain Guillaume n’avait pas donné plus de lumière sur la sortie des lieus de détensions par Mukono pendant la conférence de presse. Les sources proches concordantes indiquent que l’homme avait par la suite reçu la mission d’aller en République Démocratique du Congo pour éliminer physiquement Agathon Rwasa pour le compte des SNR.

Rebondissement. Mukono s’est gardé de tuer son compagnon d’arme selon toujours les mêmes sources.

Certaines des personnes sous les verrous présumées accusées du carnage de Gatumba indiquent que le SNR avait cherché à l’éliminer mais sans succès.

Pierre Claver a dit que s’il n’avait pas été tué , il aurait donné plus de lumières sur le carnage de Gatumba pendant les plaidoiries.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

863 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye





Les plus populaires
Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 19 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 7 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 4 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 3 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 3 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

La sécurité est relativement bonne sur le territoire national,(popularité : 3 %)

Inscription des anciens combattants : une obligation dans tout le pays ,(popularité : 3 %)

Des hommes armés attaque le poste de police à Gihanga,(popularité : 3 %)

Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 3 %)