CAN 2019 : les forces et les faiblesses du Burundi




Par: Isanganiro , lundi 8 avril 2019  à 11 : 42 : 48
a

Les Hirondelles du Burundi se sont qualifiées pour la première fois à une phase finale de la Coupe des Nations à l’issue d’un match âprement disputé contre l’équipe nationale du Gabon à la dernière journée des éliminatoires. Logé dans le groupe C, le Burundi a pu obtenir le précieux sésame en terminant 2è du groupe avec 10 points derrière le Mali (14 points). La partie n’aura pas été aussi facile qu’une dice slots en ligne favori pour les Burundais. Durant les éliminatoires, l’équipe entrainée par Olivier Niyungeko a affiché des qualités mais aussi des défauts.

Quelles sont les forces et les faiblesses de l’équipe du Burundi ?

Pour les éliminatoires de la CAN, les Hirondelles débutent bien la campagne qualificative à domicile au stade du Prince Louis Rwagasore. Hôte du Soudan du Sud, les locaux se sont imposés par un score sans appel 3-0. L’équipe burundaise avait tenu en échec l’équipe gabonaise au stade Omnisport Président Omar Bongo. Les deux équipes se sont séparées par un score de parité 1-1. A la 3è journée, les burundais arrachent encore un nul et cette fois ci au stade du 26 Mars à Bamako. A l’arrivée, les deux équipes sont coude à coude 0-0. Au match retour face aux Aigles du Mali, les Hirondelles réalisent l’exploit en arrachant un autre précieux point dans le match nul 1-1. Avant dernière, Berahino et ses coéquipiers vont en balade et s’offrent à nouveau le Soudan du Sud. Les sud-soudanais s’inclinent 2-5. Le Mali s’était déjà qualifié à cette journée. La deuxième place qualificative devrait se jouer entre le Gabon et le Burundi. Ce dernier deuxième provisoire avec 9 points n’avait besoin que d’un nul pour se qualifier. Les panthères avec 7 points devraient nécessairement gagner pour se qualifier. La finale de ce groupe C se jouait au Burundi. A l’issue d’un match fou soldé par un score de parité 1-1, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang quittent la compétition au profit des Hirondelles.

Les forces et les faiblesses de cette équipe du Burundi !

Contre toute attente, le Burundi s’est qualifié pour le plus grand évènement sportif africain. Alors qu’il n’était pas favori, le Burundi crée la surprise en s’offrant le ticket pour la 32è phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra en Egypte à l’été prochain. Les hirondelles ont affiché le long de la campagne qualificative des qualités hors normes.

Une attaque de feu !

L’attaque burundaise a été impressionnante lors des matchs. Au total, le Burundi a marqué 11 buts soit la meilleure attaque de ce groupe derrière le Mali (10 buts). Les attaquants des hirondelles sont très prolifiques. Elle est constituée de Fiston Abdul Razak, Cedric Amissi et de Saido Berahino. L’attaquant du JS Kabylie Abdul Razak a marqué 6 buts lors de cette campagne étant ainsi le meilleur buteur du groupe. Il a inscrit un quadruplé fou face au Soudan du Sud. Cedric Amissi qui évolue à Al Taawon dans le championnat saoudien a inscrit 3 buts. Saido Berahino, la star de l’équipe qui joue e Angleterre auprès du plus vieux club anglais Stoke City a aussi marqué un précieux but. La défense de l’équipe n’est pas la meilleure mais n’a encaissé que 5 buts lors de cette campagne.

Au titre des faiblesses de cette équipe, l’équipe burundaise évolue avec très peu de joueurs dans les grands championnats sur le vieux continent où avec des clubs huppés. La plupart des joueurs évoluent au Burundi ou dans des clubs africains. La Coupe d’Afrique des Nations comme toute autre compétition de pays exige un minimum d’expérience à la compétition. Et cette équipe n’est pas une ruche de joueurs expérimentés outre Saido Berahino dont le transfert du West Bromwich Albion à Stoke City a couté 13 millions d’euros.

Le Burundi a les ressources nécessaires et peut compter sur son effectif pour le plus grand rassemblement sportif africain. Pour cette première participation, l’objectif ne sera pas forcément de remporter le graal suprême. Il sera question de marquer des points et de s’illustrer par ses joueurs dans une marre de grosses cylindrées du continent à l’instar du pays organisateur, du Sénégal, de la Tunisie ou encore du Ghana. La compétition ne sera pas facile à priori mais les Hirondelles n’y vont pas en visite de tourisme.

Par le journal en ligne Tetogo Srl




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

300 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Ronaldo et Messi ont tout de même dominé la LDC…



a

Des entreprises et banques au côté de l’équipe nationale Intamba mu rugamba



a

Inter star tenue en échec par BSD à la 11ème journée de la ligue B



a

Intamba mu Rugamba : A dieu Papy Faty



a

Burundi : Berahino ou Abdul Razak, qui est la star du Burundi ?



a

Burundi, le symbole d’un football en pleine évolution



a

Les athlètes burundais "raflent" les médailles de la zone V



a

Comédie musicale, une première au Burundi



a

Barcelone est clairement favori face à Man United



a

La FFB condamnée de payer une amende de 10.000 $





Les plus populaires
Ronaldo et Messi ont tout de même dominé la LDC… ,(popularité : 27 %)

L’artiste Rally Joe signe un contrat avec Lumitel ,(popularité : 15 %)

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national ,(popularité : 9 %)

Le Tambour burundais, régi par un décret présidentiel ,(popularité : 9 %)

30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup sont déjà connus,(popularité : 9 %)

IAAF – Meeting de Rieti : Francine NIYONSABA remporte le 800M Femme,(popularité : 8 %)

Isanganiro : Troisième gagnant d’un smart phone type Itel,(popularité : 8 %)

Jean Marie, quatrième couronné d’un smart phone type Itel sur Isanganiro,(popularité : 8 %)

Eliminatoires Mondial 2018 : Le Burundi battu à domicile par la RDC ,(popularité : 8 %)

Dix chansons en lice dans Isanganiro Award 7 sont déjà proclamées ,(popularité : 8 %)