Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 9 mai 2012  à 19 : 05 : 44
a

« Esther Kamatari n’est qu’une simple proche de la famille Ntare. Elle n’a pas à s’ingérer dans la décision que nous avons prise concernant le retour des restes de mon père dans son pays quand une aussi bonne opportunité se présente, » ce sont les propos de Rose Paula Iribagiza, la fille de Mwambutsa IV, les larmes aux yeux, ce mercredi 9 mai 2012 dans un point de presse qu’une délégation conduite par l’ancien président burundais, Sylvestre Ntibantunganya, a eu avec l’ombudsman burundais.

Au cours de cette rencontre en effet, cette délégation avait pour objectif de demander à l’ombudsman de leur demander de les aider à plaider en leur faveur pour que le gouvernement reporte au 28 décembre 2012, date du retour des restes du roi Mwambutsa IV qui, pour le moment, se trouvent en Suisse.

La fille de Mwambutsa IV a indiqué que la famille n’est pas bien préparée pour qu’un tel projet ait lieu sans ambages. Elle s’est aussi exprimée sur les récentes déclarations d’Esther Kamatari, selon lesquelles la famille de Mwambutsa Bangiricenge est contre le retour des restes de ce dernier roi du Burundi conformément au testament qu’il a laissé à sa famille avant sa mort.

« Mon père a tout vu de ce qu’il ya de malheurs dans le pays dont la mort en série de ses fils et filles. Je pense qu’il ne serait pas bon de polémiquer autour des propos d’Esther Kamatari qui, d’ailleurs n’est pas tellement proche de la famille, » a-t-elle indiqué à la presse les larmes aux yeux.

Sylvestre Ntibantunganya, le chef de cette délégation a dit qu’à l’heure de la réconciliation du peuple burundais, les citoyens ont intérêt à ce que cet homme qui a marqué l’histoire de ce pays soit enterré dans la dignité comme le souhaite le gouvernement de Bjumbura.

Cette réaction de la Fille de Mwambutsa Bangiricenge autour du retour des restes de Mwambutsa IV a lieu moins d’une semaine après la réaction d’Esther Kamatari dans la presse au cours de laquelle elle disait que la famille du roi Mwambutsa IV s’inscrivait en faux contre le retour de ses restes en raison des malheurs dont il a vécus dans son pays.

Rose Paula Iribagiza est membre du parti présidentiel le CNDD-FDD . Esther Kamatari quant à elle membre du parti monarchique au Burundi.

Le CNDD-FDD voudrait que la fete de la cinquantenaire de l’indépendance ait lieu avec l’enterrement de Mwambutsa IV au pays et dans la dignité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2232 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 8 %)

Projet de loi sur la CNTB : Le Sénat se joint à l’Assemblée Nationale ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

L’ADC Ikibiri salut le choix du Président Nkurunziza sur les négociations ,(popularité : 2 %)

Pour qui roule le forum national des femmes ? ,(popularité : 2 %)

Le Burundi favorable à l’indépendance du Kosovo ,(popularité : 2 %)