Ngozi : la consommation de la viande de petits ruminants interdite


Cette mesure fait suite à l’apparition d’une maladie inconnue. Plus de quatre cents moutons et chèvres sont morts depuis le début du mois de mai.



Par: Isanganiro , lundi 27 mai 2019  à 18 : 34 : 20
a

Dans une correspondance de ce lundi, 27 mai, le gouverneur de Ngozi, Albert Nduwimana interdit tout mouvement et la commercialisation des chèvres et moutons dans toute la province. L’interdiction s’applique aussi à la consommation des produits issus de ces animaux, la viande en particulier.

Cette décision vise à éviter la propagation de cette maladie. Apparue en commune Tangara, elle s’est rependue dans toutes les autres communes de Ngozi. En une semaine, 200 bêtes ont été atteintes. Une bête atteinte présente des symptômes de diarrhée, une forte température. Elle meurt dans un intervalle de deux jours.

Dans cette même correspondance, cette autorité interpelle la collaboration de la police, les services vétérinaires et l’administration pour le respect de la mesure.

Des experts laborantins du ministère en charge de l’Environnement, Agriculture et Élevage ont effectué une descente dans la province pour détecter cette maladie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

95 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne



a

Rumonge : des enseignants redéployés accusés de ne pas prester convenablement



a

Cibitoke : Le choléra, la "rabbia" à Rugombo !



a

Bubanza : les personnes vivant avec le VIH / SIDA demandent une assistance



a

La Mutuelle de la fonction publique nécessite un appui selon la COSYBU



a

Burundi : les objets électriques et électroniques usagers sont à craindre, prévient un expert



a

Une vingtaine de lunetteries fermées



a

L’œil de Neema risque d’être endommagé par une tumeur



a

Hôpital Mpanda : Contribution de 2000 tournant vers une amende de 20 litres de gasoil suspendue par le ministère



a

Un syndicat "SYNAPS" qui crée une polémique





Les plus populaires
Alerte "controversée" contre les drogues au Burundi,(popularité : 11 %)

Bubanza : La population est appelée à répondre à la semaine santé mère-enfant ,(popularité : 11 %)

Un syndicat "SYNAPS" qui crée une polémique,(popularité : 11 %)

Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne,(popularité : 3 %)

Editorial : " Mieux vaut santé que fortune !",(popularité : 3 %)

Cibitoke : Le choléra, la "rabbia" à Rugombo !,(popularité : 3 %)

L’œil de Neema risque d’être endommagé par une tumeur ,(popularité : 3 %)

Burundi : les objets électriques et électroniques usagers sont à craindre, prévient un expert,(popularité : 3 %)

Bubanza : les personnes vivant avec le VIH / SIDA demandent une assistance,(popularité : 3 %)

Rumonge : des enseignants redéployés accusés de ne pas prester convenablement ,(popularité : 3 %)