Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac


Il venait de passer 6 jours au chachot du commissariat communal de police de Nyanza-lac avant son transfert lundi 3 juin au chef-lieu de Makamba. Les sources policières indiquent qu’il prêchait publiquement en prédisant des malheurs qui vont bientôt s’abattre sur le Burundi.



Par: Isanganiro , mardi 4 juin 2019  à 20 : 49 : 23
a

Cet homme âgé de plus de 50 ans, originaire de la commune Mpanda dans la province de Bubanza, est un chrétien de l’église Emmanuel. Une affirmation qu’il a faite devant la population qui avait participé ce lundi dans la réunion de pacification tout près du marché central de la ville de Makamba.

Selon le Gouverneur de la province Makamba, il ne devait pas venir au marché pour une telle activité. « Il y a des églises et mosquées pour prêcher. D’ailleurs,pourquoi est-il venu à Nyanza-lac alors qu’il pouvait rester à Bubanza pour l’annoncer ? » S’interroge Gad Niyukuri, conscient que de telles prédications peuvent amener les gens à fuir la province vers la Tanzanie voisine.

Il demande aux habitants de Makamba de faire confiance aux administratifs en les tenant informer sur des situations qui pourraient être à l’origine d’un mouvement de panique. Il a exhorté que l’affaire de ce « prédicateur » soit jugée au plus vite suivant la procédure de flagrance.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

187 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message