Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises


Le décret présidentiel du 24 mai a mis en place l’Office burundais de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction (OBUHA) qui regroupe six institutions. Cet office a entre-autres missions, la gestion des terres domaniales, l’évacuation des eaux usées et d’immondices ainsi que la réparation des voiries urbaines et semi-urbaines.



Par: Isanganiro , lundi 10 juin 2019  à 17 : 34 : 21
a

Les six institutions fusionnées sont la direction générale de l’urbanisme et de l’habitat, laboratoire national du bâtiment et des travaux publics, la direction générale du bâtiment, la Régie des Services Technique Municipaux (SETEMU), Encadrement des Constructions Sociales et Aménagement des Terrains (ECOSAT) ainsi que la Société Immobilière Publique (SIP).

L’OBUHA est chargé de l’acquisition des espaces à bâtir auprès du ministère en charge de l’Environnement ou en acheter auprès des privés mais sur demande du ministre des travaux publics. L’Office s’occupe aussi de la production de parcelles viabilisées et des logements sociaux.

En outre, il doit veiller à la protection du Lac Tanganyika et des cours d’eau traversant la Mairie de Bujumbura et d’autres centres urbains, ainsi que "l’assainissement des quartiers à logement taudis", lit-on dans ce décret.

Le même office s’occupe également de l’exécution de la "politique gouvernementale en matière de location des logements pour les Dignitaires Ayants-Droits et les bureaux pour les services publics.

Cet organe de l’Etat est administré par le conseil d’administration composé de sept membres. Son président représente la présidence de la République et le vice-président est un cadre du ministère des travaux publics, précise le décret présidentiel.

En fin du mois de décembre dernier, le président Pierre Nkurunziza, lors de l’émission publique avait critiqué le travail des sociétés SIP et ECOSAT avant de suspendre les travaux.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

135 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre



a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger





Les plus populaires
Bubanza : Les femmes réclament une sensibilisation sur l’égalité de genre,(popularité : 39 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 21 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 21 %)

Deux corps enterrés et non décomposes après plus de trois mois,(popularité : 20 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 18 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 17 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 16 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 15 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 15 %)

Un monument qui n’est pas le bienvenu au Burundi !,(popularité : 15 %)