CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique


C’est le montant dont a besoin la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) pour mettre en application son plan stratégique dans les trois ans à venir. Le président de cette commission Pierre Claver Ndayicariye reste optimiste quant à l’appui de la communauté internationale.



Par: Isanganiro , samedi 29 juin 2019  à 14 : 23 : 52
a

Pierre Claver Ndayicariye président de cette commission indique que ce plan stratégique est de trois ans. Les principaux axes d’activités consisteront à lister les personnes assassinées ou disparues, lister, identifier et cartographier les fausses communes à travers tout le pays, lister les personnes burundaises et étrangères qui ont protégé les autres pendant la période des tragédies.

Pour réussir à ce pari, la CVR aura besoin des archives détenus par certains pays, y compris ceux qui ont colonisé le Burundi, a indiqué le président de la CVR au cours de cette rencontre. L’Ambassadeur de la Belgique au Burundi, Bernard Quintin précise qu’une délégation burundaise est la bienvenue et que le transfert de ces archives aura lieu sans problème.

Même si le gouvernement a déjà promis ce financement, le Président de la CVR garde espoir que les anciens partenaires techniques et financiers du Burundais pourront se ressaisir dans l’avenir. « Vous les avez vu dans la salle, ils sont venus écouter le contenu de notre plan, notre communication, peut être certains d’entre eux rentrent convaincus. Mais eux aussi doivent faire un rapport. Nous restons optimistes qu’il y aura des financements. »




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

112 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le parti CNL déplore l’intolérance politique qui perturbe ses activités



a

Burundi : Les partis politiques demandent l’inclusion au sein des CEPI



a

Burundi : Le parti CNDD va participer aux élections sous des conditions



a

Burundi : Intolérance politique à Rweza, les habitants craignent la vengeance



a

Burundi : le 1er vice-président de la République appelle la presse à accompagner le processus électoral



a

Burundi : Le CNARED, tend-t-il la main à Gitega ?



a

Rumonge : Une permanence du Cnl vandalisée



a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi





Les plus populaires
Burundi : le parti CNL déplore l’intolérance politique qui perturbe ses activités,(popularité : 62 %)

Burundi : Les partis politiques demandent l’inclusion au sein des CEPI,(popularité : 27 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 16 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 16 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 16 %)

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR,(popularité : 15 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 15 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 14 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 14 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 14 %)