L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité




Par: Désiré Nimubona , mardi 15 mai 2012  à 09 : 44 : 57
a

L’armée burundaise appelle la population à renseigner les corps de sécurité sur la présence des éléments dangereux dans leurs environs.

Le porte-parole des Forces de Défenses Nationales, FDN, le colonel Gaspard Baratuza souligne que la sécurité est une affaire de tous, évoquant que, si la population ne collabore pas, les corps de sécurité ne peuvent pas être partout.

« L’armée ne peut pas être partout », souligne le colonel Baratuza.

Des groupes armés sont signalés dans ces derniers jours dans certains coins du pays où des hommes armés non encore identifiés tendent des embuscades.

Le colonel Gaspard Baratuza intervient une journée après l’attaque à Buringa par des hommes armés, une attaque qui a coûté la vie à un berger.

Une autre embuscade a été tendue contre un véhicule dans la province de Muramvya ce lundi, sur l’axe routier joignant la capitale Bujumbura et les provinces du nord, et trois personnes qui étaient à bord se sont vues dépouillé de leurs biens.

La semaine dernière, l’armée burundaise avait annoncé une opération contre un groupe d’hommes armés avoisinant au moins 40 et dont, selon le colonel Baratuza, une vingtaine s’étaient déjà rendus aux forces de sécurité dans la réserve naturelle de la Kibira, appelant même les autres de se rendre.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

655 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 9 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 9 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 8 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 8 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 8 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 8 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 7 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 7 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 7 %)