Les upronistes sont-ils uniquement les salariés de la première vice-présidence ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 18 mai 2012  à 17 : 59 : 51
a

Le courant de réhabilitation du parti Uprona lance un appel à ceux qui vont participer de bonne foi à une retraite prévue ce weekend à Gitega de ne pas tomber dans le piège tendu par quelques personnes mues par des intérêts à très cours terme.

Parlant au nom du courant de la réhabilitation de ce parti, Tatien Sibomana fait remarquer que toute décision qui sera prise par ce forum qu’il qualifie de pirate et qui réunira une centaine de personnes membres du parti Uprona sera nulle et de nul effet.

Tatien Sibomana a indiqué que cette retraite a été organisée par certaines des personnalités de la première vice-présidence en violation des règles qui régissent le parti des Badasigana, notamment l’article 31 qui stipule que c’est le comité central qui convoque le Congrès National et en fixe l’ordre du jour.

De la part de Tatien Sibomana, ces personnes vont parler à propos d’un congrès qui serait prévu le 28 juillet 2012. Hélas, il qualifie d’aberration une organisation de ce congrès par ces fonctionnaires de la première vice-présidence qui, selon lui, se substituent à aux organes statutaires du parti en violation de la loi.

« Le fonctionnement du parti est bloqué depuis plus de deux ans. La gestion de l’Uprona tourne aujourd’hui à la catastrophe. Ce sont des personnes manipulées décidées à mettre au rencart le parti, pourvu que leurs intérêt soient sauvegardés, » a-t-il martelé.

Cette sortie médiatique a lieu au moment où les membres du parti de Rwagasore sont divisés depuis la fin des élections de 2012.

L’ancien ministre de la justice a même été locataire de la prison de Muramvya suite à un meurtre qui avait eu lieu à la permanence de ce parti.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

770 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 6 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Cinq nouveaux ministres ont été nommés,(popularité : 4 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Pierre Nkurunziza devrait respecter les Accords d’Arusha et la constitution ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 3 %)

L’UPRONA se dote de nouveaux organes ,(popularité : 3 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 3 %)

Le président du parti APDR destitué ,(popularité : 3 %)