Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Coalition autour des malversations économiques par l’Uprona et le Cndd-fdd




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 21 mai 2012  à 08 : 20 : 43
a

« Les frais de mission et le carburant qui ont été donné respectivement aux upronistes en retraite à Gitega et aux membres du parti en congrès ordinaire à Karuzi proviennent de l’Etat » tels sont les propos de Gabriel Rufyiri ce samedi s’exprimant sur les malversations économiques qui ont caractérisé les activités politiques de ces deux partis poitiques qui ont eu lieu dans ces deux provinces.

Le président de l’Organisation pour la lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques, OLUCOME a dit que les camionnettes et l’autre limousine à bord desquelles les membres de ces partis politiques se sont rendus dans ces deux provinces se sont approvisionnées dans une station plus proche de la police judiciaire de Bujumbura en violation des normes car ces activités sont en dehors des obligations de l’Etat.

Gabriel Rufyiri a même cité les numéros d’immatriculation des véhicules présents sur les lieux respectivement à Gitega et Karuzi. Une cinquantaine d’entre elles sont à Karuzi selon cet activiste de lutte contre la corruption et les malversations économiques.

Les instruments de lutte contre la corruption et les malversations vont-ils se servir de ces prérogatives pour réprimer ces infractions ? Gabriel Rufyiri ne passe pas par quatre chemins par rapport à la question.

"Seule la population leur donnera une sanction. Ces instruments ne sont que des tigres en papier, raison pour laquelle il ne faudrait rien espérer de leur part."

Le CNDD FDD se trouve à Karuzi où il a été question des travaux de finissage de la permanence du parti au pouvoir. Les membres de ce parti ont accepté de payer 180 millions pour que ces travaux aient pris fin avant le premier juillet de cette année.

A Gitega les membres du parti de Rwagasore estimés à une centaine sont en retraite pour préparer le congrès de ce parti prévu en juillet.

Les upronistes membres de la réhabilitation estiment que les clauses de cette retraite seront nulles et sans effet puisque les organisateurs de celle-ci sont une catégories de gens de la première vice présidence qui ne visent qu’à sauvegarder leurs intérêts.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

476 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 33 %)

La manifestation anti-3è mandat : les femmes descendent dans les rues,(popularité : 11 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 11 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 8 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 8 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 8 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 8 %)

Muyinga : Le drapeau national, symbole cher ? ,(popularité : 7 %)

Evêques catholiques : Année du pardon de Dieu au Burundi,(popularité : 7 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 7 %)