Les soldats burundais de l’AMISOM et les SNA capturent Afgooye, les insurgés reconnaissent la défaite




Par: Désiré Nimubona , mardi 29 mai 2012  à 08 : 27 : 41
a

« L’armée nationale somalienne (SNA), appuyée par les troupes de l’AMISOM contingent burundais, hier, a pris le contrôle du marché de Elasha Biyaha, le dernier bastion du groupe terroriste l Shebaba, affilié d’ Al-Qaïda », souligne un communiqué de l’Amisom rendu public ce dimanche 27 mai 2012.

Suite à une opération conjointe, souligne le communiqué, l’Union Africaine et les forces somaliennes ont obtenu un corridor reliant la capitale Mogadiscio et la ville agricole de Afgooye sur la rivière Shabelle, ajoutant que des combats durs avaient opposés les forces de l’Union Africaine et les soldats du Gouvernement de transition de la Somali, d’un coté, et les insurgés liés à Al Quaeda d’un autre coté n’ont pas fait de victime civils.

Cette opération selon le communiqué, a permis une libre circulation du trafic civil entre Afgooye et Mogadiscio, Afgooye étant le secteur le plus agricole, qui produit l’essentiel des aliments consommés dans ce pays.

C’est aussi, selon le communiqué l’occasion fourni aux organisations humanitaires d’accéder à la zone. Auparavant, Al Shabaab avait empêché les organisations humanitaires de fournir une assistance aux personnes de cet endroit.

Le Représentant spécial du Président de la Commission de l’UA (SRCC) pour la Somalie, l’Ambassadeur Boubacar Gaoussou Diarra, cité par l’Amisom, a félicité les troupes sur ce dernier succès en notant qu’ils avaient sorti de leur manière d’éviter de causer des dommages aux civils.

"Cela témoigne de l’engagement de l’Union africaine pour soutenir le processus de paix et améliorer la vie des gens de la Somalie," a-t-il dit.

« La communauté humanitaire peut maintenant fournir une aide bien nécessaire à la population de Afgooye », souligne le Représentant Spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine, cité par le communiqué de l’Amisom, ce dimanche.

Les islamistes Al shebab ont, dans un communiqué sir leur site internet reconnu la défaite. « Des ennemis nous ont attaqué et nous nous sommes retiré, c’est notre tactique », souligne un communiqué, relayé par pas mal de médias islamistes, et l’Agence Reuters sur cette attaque de Afgooye par les militaires burundais de l’Amisom et du TFG (Transitional Federal Governement) de la Somali, citant le site des insurgés Al Shebab et ses outils sociaux de la communication.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

936 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 96 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 31 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 5 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Kirundo : séance de prière ponctuée de violences,(popularité : 2 %)

Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 2 %)

Ce dimanche la presse Burundaise se joint à Charlie Hebdo,(popularité : 2 %)

Terrorisme : Le Burundi renforce sa sécurité aérienne par une unité spécialisée,(popularité : 2 %)