KCB une banque de l’EAC est aussi proche des africains de la diaspora




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 29 mai 2012  à 08 : 49 : 41
a

« Ce sont des facilités que nous accordons aux étudiants qui sont à l’étranger. Ces étudiants peuvent ouvrir gratuitement un compte dans la rubriques KCB , Banques sans frontières . Ces étudiants peuvent bénéficier du transfert d’argent en provenance de leur pays de naissance ou envoyer gratuitement de l’argent pour leurs familles » tels sont les propos de l’Administrateur directeur général de KCB , une banque qui vient d’ouvrir ses guichets Bujumbura très récemment .

Au cours d’une conférence que cette banque a organisée, Gloria Nyambok a parlé des innovations que cette banque apporte à la diaspora africaine et celle de l’Afrique de l’Est en particulier. Les personnes qui veulent pourront ouvrir des comptes bancaires ou envoyer facilement de l’argent en devise ou non même s’ils sont loin de ces pays.

Elle a indiqué que quiconque a besoin d’envoyer une somme d’argent plus ou moins égale à 10 000 dollars dans un des pays de l’Afrique de l’Est paie une somme d’argent de 70 dollar pour le transfert . « L’envoie d’une somme d’argent au-delà de celle-ci connait un des petites modifications. »a-t-elle indiqué.

De la part de Gloria Nyambok , la diaspora de l’Afrique de l’Est peut aussi bénéficier des crédits quand il a besoin d’investir dans son pays d’origine notamment dans les domaines de l’éducation,de la santé, des infrastructures et autres.

Au moment où plus d’un doutent de l’efficacité de la banque centrale à suivre le fonctionnement des établissements bancaires notamment chapitre des crédits, l’Administrateur directeur général de KCB demande plutôt à la banque centrale de ne pas échapper à ses responsabilités.

Selon elle, ailleurs la banque peut même peut empêcher à la banque de fonctionner quand les lacunes sont devenues sont devenues nombreuses.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

696 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 13 %)

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 10 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 6 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 3 %)

Le barème d’octroi des ordres et frais de mission réorganisé au Burundi,(popularité : 2 %)

Le parlement renvoie au gouvernement le projet de loi sur le payement des impôts des cadres de l’Etat ; les indignés se dévoilent ,(popularité : 2 %)

BRB : une nécessité des états généraux ,(popularité : 2 %)

Une loi sur la presse aussi contre la transparence macroéconomique ,(popularité : 2 %)

Révision budgétaire au mois de juin suite manque des recettes ,(popularité : 2 %)

Une probable porte vers la corruption ,(popularité : 2 %)