Le président Somalien échappe à la mort dans une ambuscade




Par: Désiré Nimubona , mercredi 30 mai 2012  à 19 : 38 : 47
a

Le président somalien Sheikh Sharif Ahmed est tombé dans une embuscade tendue par les rebelles islamistes d’Al Chabaab contre son convoi alors qu’il effectuait une visite dans des endroits récemment conquis par l’AMISOM et l’armée régulière de ce pays, ce mardi. C’était un déplacement rare, en dehors de Mogadiscio, comme l’a souligné l’un des journalistes qui étaient au bord de ce convoi, cité par cette agence Reuters.

« L’attaque s’est produite aux abords d’Elasha, localité située entre Mogadiscio et Afgoye, ancien bastion rebelle, » nouvellement occupé par les forces de l’Union Africaine et les soldats somaliens.

"Les combats ont provoqué l’éclatement du convoi. Les véhicules se sont éparpillés dans toutes les directions", rapporte cette source, ajoutant que même les blindés de l’UA du convoi été touchés par des balles mais n’ont rien endommagé.

La région d’Afgoye, qui est connu pour sa situation géographique stratégique et sa production agricole, venait de tomber entre les mains des soldats de la mission de la paix en Somali et les forces gouvernementale, après de lourds combats qui ont duré plus de trois heures.

L’Amisom avait annoncé des pertes énormes de la part des insurgés Al Shebab, annonçant plus de 40 morts et des armes saisies par la mission de paix. Des véhicules des insurgés avaient été détruits selon toujours cette source de l’Amisom, qui s’exprimait sur les ondes de la radio Isanganiro, il y a quelques jours.

Le site des insurgés avait annoncé lui aussi le retrait de cette ville stratégique par les insurgés, qualifiant l’action comme une tactique et non une défaite.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

686 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 8 %)

Mahama/Rwanda : Le manque de bois de chauffage, menace pour l’environnement,(popularité : 3 %)

Vers la réparation des victimes de Thomas Rubanga en RD Congo ,(popularité : 3 %)

USA : Une initiative panafricaniste envisage 230 millions de dollars en quatre ans pour l’Afrique ,(popularité : 2 %)

Des combats meurtriers font 21 victimes à Beni, nord-Est du Congo ,(popularité : 2 %)

Française enlevée au Kenya : L’otage aurait été localisée,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)