Le Burundi est - il intéressé par la présidence de l’EALA ?




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 31 mai 2012  à 19 : 10 : 01
a

L’honorable François Bizimana membre du parlement de l’EALA a indiqué à la presse ce jeudi 30 mai 2012 que le Burundi devrait assurer la présidence du parlement de l’EALA à partir de juin de cette année. Hélas, selon lui, jusqu’à présent aucune candidature n’a été déposée à sa connaissance pour la présidence de l’EALA par le Burundi . Selon lui, les neufs parlementaires qui ont été choisis par les deux chambres du parlement pour représenter le Burundi jouissent des critères d’éligibilité à cette présidence.

De la part de François Bizimana , le Burundi a intérêt à assurer la présidence du parlement de l’EALA . « Avant la signature des accords d’ARUSHA, les pays membres de la sous région ne tissaient pas de bonnes relations avec le Burundi. Il serait salutaire pour le Burundi d’être à la présidence de la communauté » a-t-il indiqué.

De la part de cet ancien honorable membre de l’EALA, l’article 7 qui régit cette communauté au chapitre des élections à la présidence de cette celle-ci stipule que pour être élu le candidat doit avoir deux tiers des voix des votants.

Le président de la chambre basse du parlement Burundais , Pie Ntavyohanyuma lors de sa visite au Rwanda avait dit que "le Burundi n’a pas de candidat prédéterminé au poste de la présidence de l’EALA" bien que dans les limites de la loi ça soit lui qui devrait plutôt en assurer la présidence.

Les autres pays ont déjà donné leurs candidatures et ils en sont pour le moment au stade de la propagande car la 3eme assemblée de l’EALA est prévue pour le 5 juin 2012.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

670 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 8 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 5 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

Allain Guillaume Bunyoni demis de ses fonctions ou seulement remplacé ? ,(popularité : 3 %)

Les acteurs politiques ont-ils besoin de la CVR ?,(popularité : 2 %)

La commune Giharo a un nouvel administrateur,(popularité : 2 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 2 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 2 %)