Le Burundi est - il intéressé par la présidence de l’EALA ?




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 31 mai 2012  à 19 : 10 : 01
a

L’honorable François Bizimana membre du parlement de l’EALA a indiqué à la presse ce jeudi 30 mai 2012 que le Burundi devrait assurer la présidence du parlement de l’EALA à partir de juin de cette année. Hélas, selon lui, jusqu’à présent aucune candidature n’a été déposée à sa connaissance pour la présidence de l’EALA par le Burundi . Selon lui, les neufs parlementaires qui ont été choisis par les deux chambres du parlement pour représenter le Burundi jouissent des critères d’éligibilité à cette présidence.

De la part de François Bizimana , le Burundi a intérêt à assurer la présidence du parlement de l’EALA . « Avant la signature des accords d’ARUSHA, les pays membres de la sous région ne tissaient pas de bonnes relations avec le Burundi. Il serait salutaire pour le Burundi d’être à la présidence de la communauté » a-t-il indiqué.

De la part de cet ancien honorable membre de l’EALA, l’article 7 qui régit cette communauté au chapitre des élections à la présidence de cette celle-ci stipule que pour être élu le candidat doit avoir deux tiers des voix des votants.

Le président de la chambre basse du parlement Burundais , Pie Ntavyohanyuma lors de sa visite au Rwanda avait dit que "le Burundi n’a pas de candidat prédéterminé au poste de la présidence de l’EALA" bien que dans les limites de la loi ça soit lui qui devrait plutôt en assurer la présidence.

Les autres pays ont déjà donné leurs candidatures et ils en sont pour le moment au stade de la propagande car la 3eme assemblée de l’EALA est prévue pour le 5 juin 2012.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

713 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 100 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 11 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 6 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 5 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 2 %)

Des conseillers collinaires victimes de leurs opinions politiques,(popularité : 2 %)

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 1 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 1 %)