Le terminator congolais dans l’Ituri, parle à la BBC




Par: Désiré Nimubona , jeudi 31 mai 2012  à 19 : 35 : 06
a

Bosco Ntaganda, connu sous le nom Terminator Congolais, recherché par La Haye s’est montré opposé à la Cour Pénale Internationale CPI, jurant ne pas être prêt s’asseoir devant les juges de la cour pénale internationale.

Dans son interview avec la BBC, service des Grands Lacs, Ntaganda a fait savoir que personne dans l’Ituri ne l’accuse d’avoir recruté des enfants à l’est du Congo dans sa rébellion du CNDP.

"Y a-t-il des gens de l’Ituri qui m’accusent ? Le procureur à la Haye aime-t-il plus la plus population de l’Ituri plus que ceux qui sont originaires de la région ? ", a laissé entendre aux journalistes de la BBC qui l’avait rencontré dans les forets de l’est du Congo.

Ntaganda a souligné que la CPI est une façon de mentir aux africains.
Selon cet entretien du général mutin avec la BBC, Ntaganda a révélé qu’il ne se cache pas dans les montagnes du Virunga, mais qu’au contraire, il réside dans le sud Kivu, dans le Masisi, considéré par les uns comme son traditionnel fief.

Des procès à Kinshasa

Selon toujours le service Grands Lacs de la BBC, la cour militaire congolaise a condamné in absentia, deux hauts gradés mutins pour avoir été à la tête d’une mutinerie. Selon un juge d’instruction de la cour militaire, cité par un reporter de la BBC, Ntaganda a dirigé une réunion en mars 2012, dans la principale ville de l’est du Congo, Goma, où, selon toujours les dires du juge, il a organisé cette mutinerie.

Neuf autres militaires mutins avaient été condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement, allant de 2 à 200 de prison ferme ce mercredi à Kinshasa, selon notre source.

Colonel Ntaganda, est né en 1973 et grandi au Rwanda. Selon la BBC, il s’est enrôlé dans l’armée étant encore jeune et a combattu, tantôt du coté du Rwanda, tantôt, du coté de la RD Congo, avant d’être enrôlé dans l’armée Congolaise en 2009, suite aux accords de cessez le feu entre les deux parties.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1385 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 13 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 2 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 2 %)

Simba Bukuru, le nouveau roi des Bafulero,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

Le procès Ntaganda s’ouvre devant la Cour pénale internationale,(popularité : 2 %)