Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée




Par: Désiré Nimubona , mardi 18 octobre 2011  à 16 : 05 : 35
a

Une femme membre du conseil communal de Ruyigi à l’est du Burundi a été tuée hier soir sur la colline Kigamba de cette même commune, selon des sources locales.

Nahimana Charlotte, membre du conseil communal de Ruyigi mais aussi fonctionnaire de l’hôpital de Ruyigi, rentrait à son domicile vers 20h30 minutes quand elle a été attaquée par des hommes armés de couteaux.

Selon des sources sur place, cette femme a été poignardée au niveau des côtes et au niveau de sa tête. Ces mêmes sources précisent que ses yeux avaient été cassés par des coups de couteaux lui infligés par ses bourreaux.

Des gens qui ont vu le corps de la victime tôt ce matin gisant à moins de 100 mètres de son domicile disent que même son sexe avait été abimé par un tronc d’arbre que ces mêmes malfaiteurs ont enfoncé dedans.

Cette femme, membre du parti Frodebu et de l’ethnie Twa, avait gagné le conseil communal grâce à son appartenance ethnique après cooptation par la commission électorale.

Des habitants vivant non loin du lieu du crime disent que vers 20h 30 minutes, ils auraient entendu des cris et soupçonnent déjà d’autres membres de la communauté des Twa de cette partie du pays. Selon ces sources, la communauté des Twa de cette commune seraient impliquée dans ce meurtre suite à une jalousie. La police dit avoir entamé des enquêtes.

La commune de Ruyigi fait face à une montée de criminalité ces derniers jours. Nahimana Charlotte vient d’être tuée deux jours après la mort de six personnes d’une même famille tuées la nuit de ce dimanche par des hommes non encore identifiés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

861 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins





Les plus populaires
Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 4 %)

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 4 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Muyinga-De nouvelles arrestations de présumés rebelles ,(popularité : 3 %)

Burundi : des Généraux font la loi,(popularité : 3 %)

Un quadragénaire assassiné dans la Province de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Buyengero : La police arrête deux jeunes gens avec un pistolet,(popularité : 3 %)

87 morts dans l’attaque de vendredi à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Sécurité : Des attaques à la grenade dans trois zones de la capitale Bujumbura,(popularité : 3 %)

Grève au Lycée Musinzira à Gitega,(popularité : 3 %)