Les USA débloquent des millions pour la chasse des leaders Al Shebab




Par: Désiré Nimubona , jeudi 7 juin 2012  à 17 : 28 : 04
a

Les Etats Unis d’Amérique viennent de débloquer un montant de plus de 33 millions de dollars américains pour récompenser quiconque aura informé les autorités américaines ou somaliennes des caches de trois principaux leaders des islamistes al Shabaab .

Selon le Daily Telegram, les insurgés al Shabaab sont une menace réelle contre le monde, d’où l’implication des Etats Unis d’Amérique dans la recherche de ces trois principaux leaders.

Selon Reuters, la tête d’Ahmed Abdi aw-Mohamed, président fondateur d’al Shabaab coûtera 7 millions de dollars américains, tandis que les têtes de certains des officiels de ce mouvement coûteront 5 millions de dollars. Ils sont Ibrahim Haji Jama, co-fondateur d’ al Shabaab, Fuad Muhamed Khalaf, chargé des finances du groupe, Bashir Mohamed Mahamoud, commandant militaire et Muktar Robow, qui sert souvent de porte-parole.

Pour les deux autres, à savoir Zakariya Ismael Ahmed Hersi, chef des renseignements des al Shabaab et Abdullahi Yare, lui aussi chef important de ce groupe, les Etats Unis d’Amérique ont disponibilisé un montant de trois millions de dollars pour chaque tête de l’un de ces deux hommes.

Les choses ne semblent pas être faciles pour les insurgés, qui étaient pourtant des chefs de guerres et qui imposaient leurs lois dans presque toute la Somalie.

Une source citée par la BBC a fait savoir que trois leaders des islamistes ont quitté la ville de Kismayo, première importante ville du sud, quelques jours après la chute de la deuxième ville du sud du pays, Afmagoy, tombée aux mains des soldats kenyans et des soldats du Gouvernement de transition somaliens.

C’est un signe fort, souligne une source du Daily Telegram, que la force des insurgés al Shabaab va decrescendo, suite aux pertes des points stratégiques. Kismayo, ville situé au bord de l’océan Indien, reste encore aux mains de ces insurgés depuis un certain temps et sert de lieu de transit du charbon commercialisé en Emirats Arabes Unis.

Ce port fait entrer dans les caisses de ce groupe un montant de plus de 14 millions de dollars américains par an, selon un rapport des Nations Unis de 2010, ce qui le fait un lieu le plus important de financement des islamistes al Shabaab en Somalie et des autres groupes terroristes dans le monde.

Les services de renseignements somaliens avaient indiqué, il y a quelques jours, que ces insurgés chassés de certaines villes de la Somalie, voulaient transférer leurs actions de sabotages dans le Puntland, un territoire semi autonome de la Somalie.

D’autres sources avaient fait savoir que certains des insurgés avaient transféré leurs familles dans le Puntland ou Somaliland, deux territoires semi indépendants, selon une source citée par l’agence Reuters.

Certains des combattants étrangers auraient, depuis la semaine dernière, franchi la mer Rouge en destination de Yemen, fuyant la fureur de l’Amisom, selon une autre source du RBC, une agence d’information en ligne.

Depuis le mois de février 2012, l’al Shabaab avait annoncé publiquement son mariage avec le mouvement terroriste mondial, Al Qaeda, soulignant qu’il resterait fidèle à ses ordres. En 2008, les Etats Unis d’Amérique avaient annoncé qu’al Shabaab figurait sur la liste des dangers qu’il fallait neutraliser coûte que coûte.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1353 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 8 %)

Mahama/Rwanda : Le manque de bois de chauffage, menace pour l’environnement,(popularité : 3 %)

Vers la réparation des victimes de Thomas Rubanga en RD Congo ,(popularité : 3 %)

USA : Une initiative panafricaniste envisage 230 millions de dollars en quatre ans pour l’Afrique ,(popularité : 2 %)

Des combats meurtriers font 21 victimes à Beni, nord-Est du Congo ,(popularité : 2 %)

Française enlevée au Kenya : L’otage aurait été localisée,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)