Le BNUB change de patron




Par: , vendredi 8 juin 2012  à 17 : 17 : 31
a

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a nommé jeudi « Parfait Onanga-Anyanga, du Gabon, comme son Représentant spécial et Chef du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) », selon un communiqué des Nations Unies, publié jeudi.

Onanga-Anyanga remplacera Mme Karin Landgren, de la Suède, qui a récemment été nommée Représentante spéciale du Secrétaire général au Libéria, en Afrique de l’ouest, selon toujours ce communiqué.

Cette nouvelle nomination de Mme Landgren semble être une promotion. « Le Secrétaire général est reconnaissant à Mme Landgren pour son dévouement et son importante contribution aux efforts de consolidation de la paix au Burundi depuis le début de 2011 », souligne ce communiqué.

M. Onanga-Anyanga a plusieurs années d’expérience aux Nations Unies en matière politique, diplomatique, de développement et de gestion, souligne un communiqué des Nations Unies.

« Il est actuellement le Directeur de Cabinet de la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, un poste qu’il occupe depuis 2007. En cette qualité, il a apporté un soutien significatif au travail de la Vice-Secrétaire générale dans des domaines très divers, notamment en ce qui concerne le renforcement de la gestion de l’Organisation des Nations Unies, la promotion des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et le renforcement de la coordination et de la cohérence à l’échelle du système », lâche le communiqué.

M. Onanga-Anyanga est titulaire d’un diplôme de troisième cycle en science politique, obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et d’un master en sociologie délivré par l’Université Omar Bongo, à Libreville. Il est marié et père de trois enfants.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

825 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR



a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC





Les plus populaires
Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL,(popularité : 16 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 8 %)

Presse : Les questions clées pour l’avenir seraient sans réponse ,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 2 %)

ONU : Soutenons ce pays en exigeant encore,(popularité : 2 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 2 %)

Grève : Plaidoirie pour un terrain d’entente,(popularité : 2 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 2 %)

Les acteurs de la vie du pays ont besoin d’être écoutés ,(popularité : 2 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 2 %)