Victime d’appartenance au MSD ou de sa délinquance ?




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 10 juin 2012  à 10 : 11 : 27
a

« Avec tout le respect que je dois à Monsieur la gouverneur de la province de Gitega Sylvestre Sindayigaya, je pense qu’il serait mieux de mener des enquêtes sur les auteurs du crime au lieu de polémiquer dans des alibis. Juvénal Havyarimana a été pris vivant et déplacé vivant et tué par après. » Ce sont les propos de Pierre Claver Mbonimpa ce Vendredi 8 juin 2012 en réagissant sur les considérations faites par le gouverneur de la province de Gitega après l’exécution extrajudiciaire de Juvénal Bavyarimana.

Le gouverneur de Gitega a en effet dit que selon les informations à sa disposition le jeune membre du Parti politique MSD était depuis longtemps un délinquant. Il avait tout de même demandé à la famille victime de supporter cette douleur atroce. Mais, les réactions autour de cette position du gouverneur n’ont pas tardé à se manifester.

Pierre Claver Mbonimpa a dit qu’outre le jeune membre du MSD, 2 cas d’exécutions extrajudiciaires avaient aussi eu lieu dans la province de Gitega ces derniers, le cas le plus emblématique étant celui de Léandre Bukuru dont l’exécution a défrayé la chronique pendant cette période.

Pour la justice Burundaise devrait redorer son image en traitant ce dossier dans les meilleurs délais. Quant à dire que Juvénal Havyarimana était un délinquant, il devrait savoir que l’exécution extrajudiciaire n’est pas du tout une solution pour la délinquance.

La considération est aussi la même chez Tatien Sibomana. Pour lui, même les malades mentaux et les personnes arrêtées sur le champ de bataille ont droit à la vie. Le gouverneur de la province de Gitega devrait plutôt s’investir pour que le crime ne reste impuni. Cinq personnes dont deux qui vivaient avec la victime et le représentant du MSD dans la province de Gitega ont déjà été arrêtées pour des raisons d’enquêtes autour de cette exécution extrajudiciaire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

694 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 40 %)

Les restes de Gahutu, et Misigaro pourront être rapatriées après des années,(popularité : 37 %)

Des manifestations aux allures de violences ciblées ,(popularité : 15 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 15 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 15 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 14 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 12 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 12 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 12 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 12 %)