Victime d’appartenance au MSD ou de sa délinquance ?




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 10 juin 2012  à 10 : 11 : 27
a

« Avec tout le respect que je dois à Monsieur la gouverneur de la province de Gitega Sylvestre Sindayigaya, je pense qu’il serait mieux de mener des enquêtes sur les auteurs du crime au lieu de polémiquer dans des alibis. Juvénal Havyarimana a été pris vivant et déplacé vivant et tué par après. » Ce sont les propos de Pierre Claver Mbonimpa ce Vendredi 8 juin 2012 en réagissant sur les considérations faites par le gouverneur de la province de Gitega après l’exécution extrajudiciaire de Juvénal Bavyarimana.

Le gouverneur de Gitega a en effet dit que selon les informations à sa disposition le jeune membre du Parti politique MSD était depuis longtemps un délinquant. Il avait tout de même demandé à la famille victime de supporter cette douleur atroce. Mais, les réactions autour de cette position du gouverneur n’ont pas tardé à se manifester.

Pierre Claver Mbonimpa a dit qu’outre le jeune membre du MSD, 2 cas d’exécutions extrajudiciaires avaient aussi eu lieu dans la province de Gitega ces derniers, le cas le plus emblématique étant celui de Léandre Bukuru dont l’exécution a défrayé la chronique pendant cette période.

Pour la justice Burundaise devrait redorer son image en traitant ce dossier dans les meilleurs délais. Quant à dire que Juvénal Havyarimana était un délinquant, il devrait savoir que l’exécution extrajudiciaire n’est pas du tout une solution pour la délinquance.

La considération est aussi la même chez Tatien Sibomana. Pour lui, même les malades mentaux et les personnes arrêtées sur le champ de bataille ont droit à la vie. Le gouverneur de la province de Gitega devrait plutôt s’investir pour que le crime ne reste impuni. Cinq personnes dont deux qui vivaient avec la victime et le représentant du MSD dans la province de Gitega ont déjà été arrêtées pour des raisons d’enquêtes autour de cette exécution extrajudiciaire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

644 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Un nouveau document de voyage dans la zone CEPGL bientôt en circulation,(popularité : 4 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)

La CECI Rumonge obligée de modifier les listes des agents recenseurs retenus,(popularité : 2 %)