Œuvres du cinquantenaire : l’uprona et le cndd fdd sillonnent le pays malgré les polémiques




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 9 juillet 2012  à 12 : 31 : 23
a

Le président du parti Uprona , Bonaventure Niyoyankana a dit que les membres de ce parti se sont joints aux autres burundais qui dès le 7 juillet de ce mois sont à travers le pays pour inaugurer les maisons et autres infrastructures publiques qui ont été choisies pour être présentées parmi les œuvres qui marquent la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.

Le choix des œuvres de natures à marquer les 50 ans de l’indépendance du Burundi aura défrayé la chronique au cours de cette semaine écoulée. En effet, le pouvoir en place a été accusé par les protagonistes de la politique du Burundi d’avoir relégué à l’écart les œuvres qui avaient été érigées avant l’accession du Cndd-fdd au pouvoir.

Les œuvres choisies ont été érigées pendant les 7 ans du Cndd-fdd au pouvoir selon Bonaventure Niyoyankana.

Pour lui, ne pas reconnaître la qualité de la Société Sucrière du Mosso, des infrastructures routières, du processus de paix et autres est un péché contre l’histoire.

Du 07 au 28 de ce mois, les autorités de ce pays sillonnent le pays pour inaugurer les œuvres qui ont eu le privilège d’être choisies. Les partis politiques de l’opposition indiquent que telle sera plutôt une aubaine pour le parti au pouvoir de faire campagne puisque les œuvres qui furent choisies relèvent du mandat du parti au pouvoir uniquement.

Bonaventure Niyoyankana dit que les upronistes vont se joindre aux Burundais pendant l’inauguration de ces œuvres bien que celles qui ont été érigées du temps d’avant le Cndd-fdd n’aient pas été retenues par le pouvoir pour être présentées.

‘’Que le Cndd-fdd fasse campagne ou pas l’important dans la politique de ce pays est que l’Uprona reste le père de l’indépendance’’, a-t-il indiqué.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

791 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 15 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

La nouvelle législation sur le CNC : une adoption sous controverse,(popularité : 3 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 3 %)

Le Président Nkurunziza promet à Ban Ki-Moon son engagement à un dialogue inclusif ,(popularité : 3 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 3 %)

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 2 %)