Un village de paix de à moins de 2 km de l’aéroport international de Bujumbura




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 20 juillet 2012  à 18 : 21 : 52
a

Lors de l’inauguration de 432 maisons du village de paix de Maramvya ce vendredi, par le premier Vice Président de la république du Burundi dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi, une partie de la population a indiqué à la presse que le président de la république a distribué les tôles à des personnes ayant un niveau social élevé.

Ces maisons ont en effet été construites à près de 15 km sur la route qui mène vers l’aéroport international de Bujumbura depuis septembre de l’année écoulée. Les informations recueillies sur place indiquent que la population bénéficiaire de ces parcelles est composée d’habitants de la ville de Bujumbura qui ne sont pas nécessairement originaires de cette localité. Certains parmi eux sont les hauts gradés de l’armée et de la police et les fonctionnaires de l’Etat qui au moment de la construction de ces infrastructures ont bénéficié de tôles de la part de Pierre Nkurunziza selon toujours les mêmes sources.

« Quelle est cette catégorie de la population qui aurait été capable de trouver beaucoup d’argent pour se construire une aussi belle maison ? Ce sont les riches qui ont construit ces belles maisons qui ont été inauguré aujourd’hui » a témoigné un homme de la lie du peuple que nous avons rencontré sur place.

L’administrateur communal de Mutimbuzi indique que les personnes qui disent ainsi sont opposées aux projets louables du président de la république ayant trait à inciter la population à l’amour du travail. Selon lui, près de 60 % des personnes qui vivent dans cette localité sont originaires de cette localité.

La province de Bujumbura Rurale a présenté 3 œuvres dont 2 appartenant aux privés. Le projet d’appui aux bonnes initiatives n’aurait- elle pas été marquée d’anguille sous roches parce que cette province a présenté peu d’œuvres alors qu’elle a beaucoup souffert durant la guerre qui vient de secouer le pays ? L’administrateur communal de Mutimbuzi dit que la population de Bujumbura Rurale était occupé du retour à la paix dans cette région au moment où dans d’autres coins du pays les citoyens étaient préoccupés du développement de leurs provinces respectives.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

693 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 8 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 6 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 6 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 5 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 4 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 3 %)

Education : Des portes d’entrée grandement ouvertes aux mastères ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 3 %)

UB : Peut -être vers la fin de la crise au sein des enseignants ,(popularité : 3 %)