Buyenzi , le délestage électrique sème le désarroi en familles




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 20 juillet 2012  à 18 : 41 : 59
a

« Les habitants de ce quartier de Buyenzi vivent à plus de 60% des activités qu’ils exercent grâce à l’électricité. Depuis que le porte parole ait annoncé le délestage en Mairie de Bujumbura et ailleurs dans le pays, les familles ne savent plus à quels saints se vouer. Elles ne sont plus en mesures de faire nourrir leurs familles depuis que la REGIDESO ait pris la mesure de faire le délestage en Mairie de Bujumbura . »

Ce sont les propos d’un petit commerçant trouvé au quartier Buyenzi de la Mairie trouvé assis à coté de sa maison s’exprimant sur les conséquences du délestage ces jours ci en Mairie de Bujumbura . Dans sa maison, cet homme vend vend des beignets et du lait pour question de survie de sa famille et de lui-même selon ces termes.

A coté de lui, des maisons qui servent de cafétéria appartiennent à d’autres personnes. Des personnes que nous avons trouvées assises et en causant pour juste tuer le temps regrettent de la mesure de la Regideso . Selon eux, celle-ci n’aura d’autres répercussions que d’acculer les familles dans davantage de pauvreté.

Amissi Juma dit que, puisque c’est la période Ramadhan, d’autres personnes avec lesquelles ils partagent les croyances religieuses étaient venues vivre chez lui pour prier davantage , hélas cet homme indique qu’il a du mal à avoir la nourriture pour elles. D’autres disent que le lait est périmé suite à l’absence de courant.
Les salons de coiffures, les ateliers de coutures qui nécessitent le courant électriques, les points de soudures sont fermés pendant les heures de délestage de 7heures à 15 heures par jour excepté ceux qui possèdent des groupes électrogènes comme nous l’avons constaté.

Pour rappel, le porte parole de la Régideso avait indiqué que le délestage dans les villes du Burundi a été motivée par le déficit énergétique de 7 mégawats dans différents barrages de ce pays. Suite à la diminution du niveau d’eau par le lac Albert, la République démocratique du Congo a elle aussi revu à la baisse l’électricité qu’elle avait prévue pour le Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

591 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 22 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 9 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 5 %)

Le plumpy’nut fraudé à Bubanza ,(popularité : 4 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 4 %)

Les vaches en débandade dans la réserve naturelle de la Rukoko,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 2 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 2 %)