J.M Rurimirije appelle la diaspora à investir au Burundi




Par: Désiré Nimubona , lundi 23 juillet 2012  à 19 : 09 : 20
a

Jean Marie Rurimirije appelle les Burundais de la diaspora d’investir au Burundi leur pays au lieu de garder leurs fortunes loin de leurs aïeux.

S’exprimant ce samedi en marge de l’inauguration d’un building que cet homme d’affaire a construit dans le cadre de la célébration des 50 ans d’indépendance du Burundi, au plein cœur de la ville de Bujumbura, il a fait savoir que garder au cœur son pays est un comportement que chacun devrait adopter et privilégier.

Selon Jean Marie Rurimirije, (en même temps initiateur de Mutec dont il dirige le conseil d’administration), cet investissement a fait que plusieurs personnes, de toutes catégories, jeunes et adultes, y aient trouvé du travail et une rémunération pour faire vivre leurs familles.

"Investir chez soi équivaut à aider les siens," indique M. Rurimirije.

Il a souligné que son projet de construction de cet immeuble moderne (près de la présidence de la république et le White Stone de l’ancien Président de la République, Domitien Ndayizeye) a été possible grâce aux crédits bancaires, sans pour autant préciser le coût estimatif de son chantier.

En plus, a-t-il précisé, le bâtiment se situe sur l’axe le plus symbolique de l’histoire burundaise, c’est-à-dire Boulevard de l’Uprona.

En effet selon le propriétaire, c’est le parti Uprona qui a mené un combat contre la colonisation, jusqu’à l’obtention de l’indépendance en 1962, quelques mois après l’assassinat du leader de ce même parti le Prince Louis Rwagasore.

"C’est donc un building du cinquantenaire de l’indépendance, sur un axe symbolique du parti qui a lutté pour cette même indépendance," dit-il.


Un investissement qui appelle un autre

Cet immeuble a déjà été choisi par Hits Telecom Burundi, une autre compagnie de la téléphonie mobile qui vient d’avoir sa licence d’opérer au Burundi.

Lors de la visite guidée de ce bâtiment, force a été de constater que le nouvel opérateur du mobile au Burundi a déjà installé une dizaine d’appareils dans ce bâtiment du cinquantenaire, annonçant le début des travaux dans les tout prochains jours.

Hits Telecom Burundi vient donc chasser sur le même terrain avec Leo Burundi, qui dépasse actuellement un million d’abonnés, Econet Wireless, qui, actuellement dépasse 650.000, Onamob (projet d’Onatel Burundi), Africell et Smart Mobile nouvellement installé au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1471 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie





Les plus populaires
Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !,(popularité : 8 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 8 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 6 %)

Incendie du marché de Bujumbura : La BCB donne 50 million de Francs burundais,(popularité : 4 %)

Pierre Nkurunziza appelle les banques à réduire le taux d’intérêt pour la conquête de la sous-région,(popularité : 4 %)

Le café burundais à l’ agonie, l’Intercafé Burundi alerte ! ,(popularité : 4 %)

A quand les dividendes de la fibre optique au Burundi ?,(popularité : 3 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 3 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 3 %)

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours,(popularité : 3 %)