16 ans après Atlanta, le Burundi vise une deuxième médaille à Londres




Par: Désiré Hatungimana , jeudi 26 juillet 2012  à 17 : 44 : 35
a

Cinq burundais sont à Londres pour participer aux Jeux Olympiques qui s’ouvrent ce 27 juillet pour se clôturer le 12 août 2012. Pendant ces J.O. Le Burundi est représenté par 5 athlètes dont 4 filles et un garçon.

Il s’agit de Diane NUKURI sur le marathon, Francine NIYONSABA sur le 800 m, Olivier IRABARUTA pour le 5000 m, Odette NTAHONVUKIYE qui fait le judo et Elsie UWAMAHORO pour la natation.

Parmi les 5 athlètes, deux seulement à savoir Diane Nukuri et Francine Niyonsaba possèdent les minima, les autres participent dans ces J.O. grâce au système de l’universalité appliqué par le Comite International Olympique(CIO).

Les chances des médaille dans ces J.O. sont minimes pour le Burundi mais Francine Niyonsaba , est l’ espoir du Burundi.

En effet Francine Niyonsaba est la révélation de l’année pour l’athlétisme burundais. Cette athlète née à Ruyigi évolue d’une façon exponentielle. Cette année, après avoir battu le record du Burundi sur le stade Prince Louis Rwagasore, cette jeune fille a battu son propre record a trois reprises avant de s’envoler pour Londres.

Sa première sortie date du mois de juin 2012 quand elle a participé à un meeting organisé à Kampala ou elle a réalisé un chrono de 2 min 4 sec. Elle était proche des minima exigés pour participer aux J.O.

La seconde sortie, son premier voyage en avion, date de fin juin quand Francine est allée participer aux jeux africains qui se sont déroulés au Benin.

Novice dans cette compétition, elle est classée deuxième en demi-finale à cause du manque d’expérience. En finale, la burundaise créera la surprise en se classant première devant les kenyanes et éthiopiennes avec un chrono de 1min 59 sec 11 centième et du coup elle obtient son billet pour Londres.

La presse n’a pas eu les mots pour qualifier la burundaise inconnue jusqu’ à ce sacre continental.

Francine Niyonsaba ne s’arrête pas là puisque avant les J.O, elle est passée par Monaco dans un meeting réservé aux meilleurs athlètes du monde.

Francine se classe deuxième derrière une Russe spécialiste des 800 m avec un chrono de 1 min 58 sec 68 centième.

Avec cette montée en flèche, Francine Niyonsaba est capable de ramener une deuxième médaille olympique pour le Burundi après celle en or gagnée par Venuste NIYONGABO sur le 5000 m aux J.O. d’ Atlanta en 1996.

La compétition en série pour la gazelle burundaise est prévue pour le 7 août. Sans toutefois sous-estimer les autres représentants du Burundi, Francine Niyonsaba a de fortes chances de décrocher une médaille à Londres.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3112 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais



a

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national



a

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine



a

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants



a

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die



a

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA



a

Miss Burundi : la couronne à quel prix ?



a

PSG - REAL : Une finale avant la lettre



a

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs



a

Victoires prévisibles d’Olympique Stars et Lydia Lydic, rassurent les entraineurs





Les plus populaires
Le Japon renforce les capacités du karaté burundais ,(popularité : 5 %)

Tennis : ITF PRO CIRCUIT MEN’S FUTURES 2011 à l’entente sportive de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Intamba mu Rugamba : 32 joueurs convoqués pour le Mondial 2018 et le CHAN Rwanda 2016 ,(popularité : 3 %)

Onze pros pour renforcer les Intamba mu Rugamba ,(popularité : 2 %)

Un rêve devenu réalité pour un artiste burundais : La modernisation de la musique Gospel ,(popularité : 2 %)

Une tombe qui attend les restes d’un Roi depuis plus de trois ans,(popularité : 2 %)

CECAFA 2015 : Les Intamba mu rugamba dans le groupe B ,(popularité : 2 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 2 %)

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA,(popularité : 2 %)

Chan 2016 : le Mali et la Guinée s’envolent pour les demi-finales,(popularité : 2 %)