Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Une des solutions à la manne de l’étranger




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 27 juillet 2012  à 16 : 05 : 08
a

Plus de 1500 enfants vulnérables ont reçu ce jeudi en commune de Kanyosha en Mairie de Bujumbura du matériel scolaire de la part de près de 1600 personnes. Ce don a eu lieu suite à des sensibilisations en matière de lutte contre la pauvreté en commun dont ces personnes ont bénéficié grâce à l’ONG local Famille pour Vaincre le Sida , Amis des Enfants , FVS AMADE , Burundi .

Difficile de comprendre mais vrai, des hommes et femmes prennent une part de leur modeste richesse et investissent en commun. En effet, suite à beaucoup de sensibilisations de la part de cet te ONG locale, des femmes et hommes de la commune de Kanyosha en Mairie de Bujumbura se sont d’abord regroupés en associations de 20 à 40 personnes chacune sous la supervision de FVS, AMADE, Burundi.

Ils ont reçu des formations de base sur la façon dont ils devraient faire pour investir avec leurs maigres moyens notamment en achetant les actions. Leurs intérêts servent aujourd’hui à leur autopromotion mais aussi à l’intervention dans des difficultés des enfants vulnérables comme les orphelins selon Aloys Nzoronka, membre de ces associations.

Suite à ces efforts de ces personnes, ce jeudi plus 1200 personnes regroupées en 38 associations ont été plus proches des enfants vulnérables en leurs distribuant des cahiers et des stylos qui ont été achetés à près de 8millions 4 cents milles bu. Les enfants bénéficiaires des aides ne cachent pas leurs satisfactions mais demandent encore plus au gouvernement de s’impliquer davantage dans leurs difficultés non moins multiples. « Si chacun pouvait donner sa contribution pour diminuer la souffrance des indigents, l’effectif de ces derniers diminuerait tellement » ont-t-ils souligné.

Aloys Nzoronka a indiqué qu’au lieu de s’attendre toujours à des bienfaiteurs, il serait vraiment salutaire pour le peuple Burundais de faire preuve d’innovation pour lutter efficacement contre la pauvreté. Selon lui, le recours au mouvement associatif en est une solution comme en témoigne la FVS AMADE, Burundi à travers certaines provinces du pays.

Même dans les provinces de Makamba, Bururi et Gitega , certains enfants orphelins vont recevoir du matériel scolaire au cours de ces vacances d’été de la part des familles qui ont été sensibilisés de la même manière .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

696 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 86 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 44 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 41 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 14 %)

Les boissons prohibées, un mal pour le pays,(popularité : 8 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 6 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 6 %)

Hôpital de Muramvya : manque criant de médecins spécialistes ,(popularité : 6 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 6 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 6 %)